Alf-Inge Håland

Alf-Inge Håland, né le à Stavanger (Norvège), est un footballeur international norvégien évoluant au poste de défenseur dans les années 1990.

Alf-Inge Håland
Biographie
Nom Alf-Inge Rasdal Håland
Nationalité Norvégien
Naissance
Lieu Stavanger (Norvège)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1994 Bryne FK 068 0(4)
1994-1997 Nottingham Forest 075 0(7)
1997-2000 Leeds United 074 0(8)
2000-2003 Manchester City 038 0(3)
2011-2013 Rosseland Ballklubb (no)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994-2001 Norvège 034 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Håland ne marque aucun but lors de ses trente-quatre sélections avec l'équipe de Norvège entre 1994 et 2001.

Il met un terme à sa carrière peu après un match marqué par un tacle extrêmement dangereux de Roy Keane lors du derby de Manchester en (United contre City). Contrairement à une légende populaire, la carrière de Håland ne s'est pas immédiatement terminée après ce tacle : il termina le match, joua une mi-temps avec la sélection norvégienne quelques jours plus tard, ainsi que le match de Premier League suivant avec son équipe.

Il est le père d'Erling Braut Haaland, lui aussi footballeur professionnel. Il est également père de 4 autres enfants.

Biographie

En club

Alf-Inge Håland évolue en Norvège et en Angleterre[1].

Il évolue successivement en faveur des clubs de Bryne FK, de Nottingham Forest, de Leeds United et enfin de Manchester City[1].

Au cours de sa carrière, il dispute 81 matchs en Premier League anglaise, inscrivant 18 buts[2]. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1997-1998, où il inscrit sept buts en championnat avec Leeds[1].

A deux reprises, il dispute les quarts de finale de la Coupe de l'UEFA. Tout d'abord en 1996 avec Nottingham, où il est battu par le Bayern Munich[3]. Puis en 2000 avec Leeds, où il bat le Slavia Prague[4].

En équipe nationale

Alf-Inge Håland reçoit 34 sélection en équipe de Norvège entre 1994 et 2001, sans inscrire de but[1].

Le 15 janvier 1994, il figure pour la première fois sur le banc des remplaçants de l'équipe de Norvège, mais sans entrer en jeu, lors d'une rencontre amicale face aux États-Unis (défaite 2-1). Quatre jours plus tard, il effectue finalement ses débuts en équipe nationale, lors d'un match amical face au Costa Rica (score : 0-0)[5].

En juin 1994, il est retenu par le sélectionneur Egil Olsen afin de participer à la Coupe du monde organisée aux États-Unis. Lors de ce mondial, il joue deux matchs, contre le Mexique (victoire 1-0), puis face à l'Italie (défaite 1-0). La Norvège ne parvient pas à dépasser le premier tour du mondial[5].

Il ne se voit pas retenu lors de la Coupe du monde 1998 organisée en France, ni pour l'Euro 2000 qui se déroule en Belgique et aux Pays-Bas[5].

Il reçoit sa dernière sélection le 25 avril 2001, en amical contre la Bulgarie (victoire 2-1)[5].

Incident Håland - Keane

À la 86e minute du derby Manchester United-Manchester City, le [6], Roy Keane tacle en retard Håland au niveau du genou droit. Il écope immédiatement d'un carton rouge. Le tacle est souvent considéré comme l'un des plus violents de tous les temps, mais sa célébrité est exacerbée par la rivalité entre les deux adversaires et la personnalité de Roy Keane. Un article dans les jours suivants le derby rapporte que le tacle de Keane n'était pas le plus dangereux du match[7].

Roy Keane reconnaît par la suite avoir volontairement agressé Håland, pour se venger d'un événement survenu trois ans plus tôt durant le match Leeds-Manchester United. Håland avait accusé Keane de feindre une blessure pour éviter un carton ("Get up and stop faking it !" - "Relève toi et arrête de simuler"). Condamné à 5 000 £ d'amende après l'événement en 2001, les aveux de l'Irlandais dans sa biographie en 2002 lui valent cinq matchs de suspension supplémentaires et une amende de 150 000 £. En 2014, Roy Keane déclare au Daily Mail qu'il ne regrette pas l'incident[8].

Statistiques

Statistiques de Alf-Inge Håland [9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
NorvègeTotal
Division MB MBCMBMBMB
1989 Bryne FK D2 - - - ------ 00
1990 Bryne FK D2 - - - ------ 00
1991 Bryne FK D2 - - - ------ 00
1992 Bryne FK D2 - - - ------ 00
1993 Bryne FK D2 - - - ----1- 10
Sous-total 0000-0010 10
1993-1994 Nottingham Forest FC D2 - - - ----3- 30
1994-1995 Nottingham Forest FC D1 20 1 - ----5- 251
1995-1996 Nottingham Forest FC D1 16 - - -C35-7- 280
1996-1997 Nottingham Forest FC D1 35 6 6 ----6- 476
Sous-total 71760-50210 1037
1997-1998 Leeds United FC D1 32 7 5 ----5- 427
1998-1999 Leeds United FC D1 29 1 4 -C33-5- 411
1999-2000 Leeds United FC D1 13 - - -C36--- 190
Sous-total 74890-90100 1028
2000-2001 Manchester City FC D1 35 3 8 ----1- 443
2001-2002 Manchester City FC D2 3 - 1 ------ 40
2002-2003 Manchester City FC D1 - - - ------ 00
Sous-total 38390-0010 483
Total sur la carrière 18318240-140330 25418

Palmarès

Alf-Inge Håland est vice-champion du Championnat d'Angleterre de D2 en 1993-1994 avec le Nottingham Forest FC. En 2001-2002, il est champion de D2 anglaise avec le Manchester City FC.

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Alf-Inge Håland », sur national-football-teams.com
  2. « Fiche d’Alf-Inge Håland », sur mondedufoot.fr
  3. Alf-Inge Håland » Europa League 1995/1996, sur mondedufoot.fr
  4. Alf-Inge Håland » Europa League 1999/2000, sur mondedufoot.fr
  5. « Statistiques en équipe nationale », sur transfermarkt.fr
  6. (en) « Manchester United v Manchester City, 21 April 2001 », sur 11v11.com (consulté le 24 novembre 2015)
  7. (en) « Keane heads trio in the dock », BBC, (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2015)
  8. (en) « Roy Keane admits he does not regret his horror tackle on Haaland », sur Mail Online (consulté le 24 novembre 2015)
  9. « Fiche d’Alf-Inge Håland », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.