Alfred Michiels

Joseph Alfred Xavier Michiels, né le à Rome et mort le à Paris VIe, est un essayiste et bibliothécaire franco-belge, aussi historien et critique d’art, et traducteur.

Alfred Michiels
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Biographie

Alfred Michiels, né d'un père anversois et d'une mère bourguignonne, a été bibliothécaire à l'école des beaux-arts de Paris.

Il était membre de la Société des agathopèdes.

Œuvre

  • Études sur l'Allemagne (2 volumes, Vandale, Bruxelles, 1845)
  • Histoire des idées littéraires en France au XIXe siècle et de leur origines dans les siècles antérieurs (2 volumes, Dentu, Paris 1863)
  • Le comte de Bismarck, sa biographie et sa politique (Vanderauwera, Bruxelles, 1871)
  • Histoire de la guerre franco-prussienne et de ses origines (Picard & Dentu, Paris, 1872)
  • Voyage d'un amateur en Angleterre (Loones, Paris, 1872)
  • L'architecture et la peinture en Europe depuis le IVe jusqu'à la fin du XVIe siècle (Loones, Paris, 1873)
  • Rubens et l'école d'Anvers (Loones, Paris, 1877)
  • Histoire secrète du gouvernement autrichien (Charpentier, Paris, 1879)
  • Van Dyck et ses élèves (Loones, Paris, 1881)
  • Le monde du comique et du rire (Lévy, Paris, 1886)

Bibliographie

  • John H. B. Bennett, "André Van Hasselt et Alfred Michiels. Leur querelle en 1846 et ses conséquences pour le prix quinquennal de littérature en 1853", dans : Revue belge de philologie et d'histoire, 1962, tome XL, no 3, p. 693-713

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.