Algèbre de von Neumann

Une algèbre de von Neumann (nommée en l'honneur de John von Neumann) ou W*-algèbre est une *-algèbre d'opérateurs bornés sur un espace de Hilbert, fermée pour la topologie faible, et qui contient l'opérateur identité (définition « concrète ») .

Pour les articles homonymes, voir Algèbre (homonymie).

Les algèbres de von Neumann sont des C*-algèbres. Le théorème du bicommutant de von Neumann donne une autre définition, algébrique plutôt que topologique, des algèbres de von Neumann. Une troisième caractérisation d'une algèbre de von Neumann est donnée par Sakai, faisant appel à la notion de prédual. Von Neumann et d'autres ont étudié les W*-algèbres en tant que structure mathématique associée au concept d'algèbre des observables de la mécanique quantique.

Facteurs

Le centre d'une algèbre de von Neumann A est égal à l'intersection de A avec son commutant A' :

Une algèbre de von Neumann est un facteur si son centre est réduit aux homothéties.

Voir la section correspondante de l'article anglophone (en).

Voir aussi

Article connexe

Théorie de Tomita-Takesaki (en)

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de l’analyse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.