Ali ben Al Hussein

Le prince Ali ben Al Hussein (en arabe, الأمير علي بن الحسين), né le à Amman (en Jordanie), est un prince jordanien, troisième fils du roi Hussein, demi-frère du roi Abdallah II. Ali dirige depuis 1999 la Fédération jordanienne de football et occupe depuis 2011, le poste de vice-président de la Fédération internationale de football association pour l’Asie.

Ali ben Al Hussein
الأمير علي بن الحسين
Le prince Ali de Jordanie en janvier 2016.
Biographie
Dynastie Maison al-Hashem
Nom de naissance Ali ben al-Hussein
Naissance
Amman (Jordanie)
Père Hussein (roi de Jordanie)
Mère Alia Baha ad-Din Touqan
Conjoint Rym al-Ali
Enfants Princesse Jalilah
Prince Abdallah
Religion Islam sunnite

Biographie

En 2015, il a annoncé sa candidature au poste de président de la FIFA face à Sepp Blatter. Il obtient 73 voix, contre 133 au président sortant, lors du Congrès du . Ali était soutenu par Michel Platini, Diego Maradona, Michael van Praag et David Cameron[1] entre autres, et axait sa campagne sur la fin de la corruption dans l'instance.

Famille

Le , le prince Ali épouse l’Algérienne Rym Brahimi (1969), ancienne journaliste de CNN, fille de Lakhdar Brahimi, représentant spécial des Nations unies pour l’Afghanistan et l’Irak. L’union est publiquement célébrée le 7 septembre de la même année. Ils ont deux enfants :

Titres et honneurs

Titulature

  • depuis le  : Son Altesse Royale le prince Ali de Jordanie

Honneurs

En Jordanie :

  • grand-cordon de l’ordre d’al-Hussein ben Ali ;
  • grand-cordon de l’ordre suprême de la Renaissance ;
  • grand-croix de l’ordre de l’Étoile de Jordanie.

Distinctions étrangères :

Notes et références

  1. Le Premier ministre britannique soutient Ali contre Blatter, mai 2015.
  2. (en) Damien Sharkov, « Jordan’s Maverick Prince Ali to Run Against Blatter for FIFA Presidency », Newsweek, (lire en ligne)

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la monarchie
  • Portail de la Jordanie
  • Portail du football
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.