Alice de Warenne

Alice de Warenne () est une femme de la noblesse anglaise du XIVe siècle.

Alice de Warenne
Titre Comtesse d'Arundel
(1306 - 1326)
Biographie
Naissance
Warren (Sussex)
Décès (à 50 ans)
Père Guillaume de Warenne
Mère Jeanne de Vere
Conjoint Edmond FitzAlan
Enfants Richard FitzAlan
Alice FitzAlan
Katherine FitzAlan
Eleanor FitzAlan
Aline FitzAlan
Mary FitzAlan
Edmund FitzAlan
Michael FitzAlan
Elizabeth FitzAlan

Biographie

Née le , Alice de Warenne est la fille posthume de Guillaume de Warenne, décédé dans un tournoi le précédent, et de son épouse Jeanne de Vere, une des filles de Robert de Vere, 5e comte d'Oxford. Alors qu'elle a à peine six ans, sa mère Jeanne meurt à son tour en 1293. Dans le contrat de mariage de ses parents, il a été convenu que leurs futurs héritiers seraient placés sous la tutelle du comte d'Oxford s'ils venaient tous deux à mourir avant que leurs enfants n'atteignent l'âge adulte. Alice et son frère aîné John sont ainsi confiés à leur grand-père maternel jusqu'à sa mort en 1296. Par la suite, on ignore où les deux enfants sont élevés.

Peu avant sa mort, survenue le , le grand-père paternel d'Alice, John de Warenne, 6e comte de Surrey, l'offre en mariage à Edmond FitzAlan, 2e comte d'Arundel[1]. Pour des raisons inconnues, Edmond refuse d'abord la proposition du comte de Surrey. Toutefois, il change d'avis[2] et, selon le chroniqueur Pierre de Langtoft, épouse Alice de Warenne au cours du mois de [2], au même moment où son frère John épouse Jeanne de Bar. Le couple réside essentiellement au château d'Arundel, dans le Sussex. Malgré le refus initial d'Edmond FitzAlan, le mariage se révèle apparemment fructueux, puisque le couple a neuf enfants.

Edmond FitzAlan, bien que membre de l'opposition baronniale au début du règne d'Édouard II, devient progressivement un profond partisan du roi et le soutient jusqu'à la fin de son règne. Il est sommairement décapité le [2] sur ordre de Roger Mortimer, au moment de la chute d'Édouard II. Ses titres et terres sont en outre confisqués, mais Alice de Warenne bénéficie d'arrangements financiers en mars et lui permettant d'avoir un revenu suffisant pour elle et ses enfants. Jamais remariée par la suite, Alice décède le [2] et est inhumée à l'abbaye d'Haughmond, dans le Shropshire. Lorsque son frère John de Warenne meurt sans héritier en 1347, ses possessions sont héritées par son fils aîné Richard FitzAlan, 3e comte d'Arundel.

Descendance

Alice de Warenne et son époux Edmond FitzAlan ont neuf enfants [3]:

Nom Date de naissance Date de décès Notes
Richard FitzAlanvers 1313Épouse (1) Isabelle le Despenser, (2) Éléonore de Lancastre
Alice FitzAlanvers 1314vers 1325/30Épouse John de Bohun, 5e comte de Hereford
Katherine FitzAlan vers 1375/6Épouse (1) Henry Hussey, (2) Andrew Peverell
Eleanor FitzAlan avant 1347Épouse Gérard de Lisle, 1er baron Lisle
Aline FitzAlan Épouse Roger le Strange, 5e baron Strange de Knockin[4]
Mary FitzAlan Épouse John le Strange, 4e baron Strange de Blackmere[5]
Edmund FitzAlan vers 1349
Michael FitzAlan  
Elizabeth FitzAlan après 1357Épouse William Latimer, 4e baron Latimer

Ascendance

Références

  1. Cokayne 1910, p. 241.
  2. Cokayne 1910, p. 242.
  3. Burtscher 2008, p. 8.
  4. Richardson 2004, p. 761–2.
  5. Richardson 2005, p. 89.

Bibliographie

  • Michael Burtscher, The Fitzalans: Earls of Arundel and Surrey, Lords of the Welsh Marches (1267–1415), Glasgow, Logaston Press, (ISBN 1-904396-94-1)
  • George Cokayne, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, vol. 1, Londres, Hon. Vicary Gibbs,
  • Douglas Richardson, Plantagenet Ancestry: A Study in Colonial and Medieval Families, Baltimore, Genealogical Publishing Com,
  • Douglas Richardson, Magna Carta Ancestry: A Study in Colonial and Medieval Families, Baltimore, Genealogical Publishing Com, (lire en ligne)
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail du Moyen Âge tardif
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.