All the Things She Said

All the Things She Said est une chanson interprétée par le duo russe t.A.T.u. extrait de leur premier album studio en anglais, 200 km/h in the Wrong Lane (2002). Le titre sort en tant que premier single de l'album en Europe le . Les paroles et la musique de la chanson ont été écrites et composées par Sergio Galoyan, Trevor Horn, Martin Kierszenbaum, Elena Kiper et Valeriy Polienko. Le titre est produit par Trevor Horn. All the Things She Said est la version en langue anglaise de leur premier single Ia sochla s ouma, sorti en 2000.

All the Things She Said

Single de t.A.T.u.
extrait de l'album 200 km/h in the Wrong Lane
Sortie 19 août 2002
Enregistré 2002
Durée 3:34
Genre Eurodance[1]
Format CD single, cassette single
Auteur-compositeur Sergio Galoyan, Trevor Horn, Martin Kierszenbaum, Elena Kiper et Valeriy Polienko
Producteur Trevor Horn
Label Universal, Interscope

Singles de t.A.T.u.

Le morceau est une chanson pop rock qui puise dans l'electronica, l'europop, le RnB et le hard rock.

Liste des pistes

  • CD single aux États-Unis
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. All the Things She Said (Dave Audé Extension 119 Club Edit)
  3. All the Things She Said (Music Video)
  • CD single en Russie
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. Ya Soshla S Uma
  3. All the Things She Said (HarDrum Remix)
  4. All the Things She Said (Music Video)
  • CD maxi single en Europe
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. Stars
  3. All the Things She Said (Dave Audé Extension 119 Club Vocal Mix)
  4. Ya Soshla S Uma (Version russe de All the Things She Said)
  • CD single en Nouvelle-Zélande
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. All the Things She Said (Marks Intellectual Vocal Mix)
  3. All the Things She Said (Dave Audé Extension 119 Club Edit)
  4. All the Things She Said (HarDrum Remix)
  • Cassette single en Europe
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. Stars
  • CD single au Royaume-Uni
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. All the Things She Said (Dave Audé Extension 119 Club Edit)
  3. Stars (Album Version)
  4. All the Things She Said (Video)
  • Cassette single au Royaume-Uni
  1. All The Things She Said (Radio Version)
  2. Stars
  • CD single au Japon
  1. All the Things She Said (Radio Version)
  2. All the Things She Said (Dave Audé Extension 119 Club Vocal Mix)
  3. All the Things She Said (Mark!s Intellectual Vocal Mix)
  4. All the Things She Said (Blackpulke Remix)
  5. All the Things She Said (Instrumental Version)

Classements

Classement hebdomadaire

Classement (2002-2003) Meilleure
position
Allemagne (Media Control AG)[2] 2
Australie (ARIA)[3] 1
Autriche (Ö3 Austria Top 40)[4] 1
Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[5] 2
Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[6] 3
Canada (Nielsen Soundscan)[7] 3
Danemark (Tracklisten)[8] 1
États-Unis (Hot 100)[9] 20
Finlande (Suomen virallinen lista)[10] 3
France (SNEP)[11] 2
Hongrie (Rádiós Top 40)[12] 13
Irlande (IRMA)[13] 1
Italie (FIMI)[14] 1
Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 1
Norvège (VG-lista)[16] 2
Pays-Bas (Single Top 100)[17] 2
Royaume-Uni (UK Singles Chart)[18] 1
Suède (Sverigetopplistan)[19] 2
Suisse (Schweizer Hitparade)[20] 1

Classement annuel

Classement (2003) Position
Australie[21] 14
France[22] 16
Royaume-Uni[23] 6

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. (en) « 200 KM/H in the Wrong Lane », Billboard, (lire en ligne, consulté le 29 mars 2014)
  2. (de) Musicline.de – t.A.T.u.. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 13 janvier 2013.
  3. (en) Australian-charts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  4. (de) Austrian-charts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  5. (nl) Ultratop.be – t.A.T.u. – All the Things She Said. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 13 janvier 2013.
  6. Ultratop.be – t.A.T.u. – All the Things She Said. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 13 janvier 2013.
  7. (en) « All the Things She Said », AllMusic (consulté le 13 janvier 2013)
  8. (da) Danishcharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  9. (en) t.A.T.u. - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media. Consulté le 13 janvier 2013.
  10. (en) Finnishcharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  11. Lescharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. SNEP. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  12. (hu) Rádiós Top 40 játszási lista – 2003. 14. hét. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 13 janvier 2013.
  13. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 13 janvier 2013.
  14. (en) Italiancharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Top Digital Download. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  15. (en) Charts.org.nz – t.A.T.u. – All the Things She Said. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  16. (en) Norwegiancharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  17. (nl) Dutchcharts.nl – t.A.T.u. – All the Things She Said. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  18. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. ChartArchive. Consulté le 13 janvier 2013.
  19. (en) Swedishcharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  20. (en) Swisscharts.com – t.A.T.u. – All the Things She Said. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 13 janvier 2013.
  21. (en) « End of Year Charts - Top 100 Singles 2003 », Aria.com.au (consulté le 13 janvier 2013)
  22. « Disque en France », Disque en France (consulté le 13 janvier 2013)
  23. (en) « The Official UK Singles Chart 2003 » (consulté le 13 janvier 2013)
  • Portail de la musiquesection Chanson
  • Portail des années 2000
  • Portail de la Russie
  • Portail LGBT
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.