Allan Simonsen

Allan Simonsen, né le à Vejle au Danemark, est un footballeur international et entraîneur danois.

Pour les articles homonymes, voir Simonsen.
Cet article concerne le footballeur danois. Pour le pilote automobile danois, voir : Allan Simonsen (pilote automobile).

Allan Simonsen

Allan Simonsen en 2000
Biographie
Nom Allan Simonsen
Nationalité Danois
Naissance
Lieu Vejle (Danemark)
Taille 1,64 m (5 5)
Période pro. 1971 - 1989
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1963 - 1971 Vejle BK -
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1971-1972 Vejle BK 042 (16)
1972-1979 Borussia M'gladbach 178 (76)
1979-1982 FC Barcelone 098 (31)
1982-1983 Charlton Athletic 016 0(9)
1983-1989 Vejle BK 166 (70)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1972-1986 Danemark 055 (20)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1991-1994 Vejle BK -
1994-2001 Îles Féroé -
2001-2004 Luxembourg -
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Évoluant au poste d'attaquant, il joue dans de grands clubs européens, notamment le Borussia Mönchengladbach et le FC Barcelone. Il honore entre 1972 et 1986 55 sélections en équipe du Danemark, avec laquelle il inscrit 20 buts. Il remporte en 1977 le Ballon d'or récompensant le meilleur joueur européen.

Biographie

Alan Simonsen commence le football à l'âge de six ans dans le club de Vejle FC. Puis en 1963, il rejoint le Vejle BK.

Vejle

Il rejoint alors le club ou son père évoluait vingt-cinq ans plus tôt. Il joue pour le Vejle BK pendant neuf ans. Durant ces années, il gagne deux championnats (1971, 1972) et une coupe du Danemark (1972) Le , il reçoit sa première sélection en équipe du Danemark contre l'Islande à Reykjavik, en match amical. Il réalise pour l'occasion un doublé lors de la victoire de son équipe (5-2). Durant ce même mois de juillet, il dispute la phase finale des Jeux olympiques de Munich.

Mönchenglabach

Le Danois Allan Simonsen en 1976, au Borussia.

En , sollicité par son compatriote Jensen, il rejoint la Bundesliga en signant au Borussia Mönchengladbach. Ses dix-huit premiers mois, l'entraîneur Hennes Weisweiler ne lui accorde pas beaucoup de temps de jeu. Mais lors de sa première saison, il obtient tout de même, son premier trophée avec son nouveau club, la Coupe d'Allemagne, en l'occurrence, remportée aux dépens de Cologne. La même année, le club allemand perd en finale de la Coupe de l'UEFA face à Liverpool (3-0).

En 1975, il remporte une première coupe de l'UEFA avec le Börussia Monchenglabach face à Twente. Tenu en échec à domicile lors du match aller, les Allemands l'emportent (1-5) au retour grâce notamment à un doublé de Simonsen. Il remporte la même année son premier championnat d'Allemagne. Il remportera les deux championnats suivants (1976, 1977).

En mai 1977, il s'incline en finale de Coupe d'Europe des clubs champions, face à Liverpool (3-1), il marque le seul but de son équipe, mais doit laisser filer le trophée à son grand rival de l'époque Kevin Keegan. En décembre, il est élu Ballon d'Or, il devance Keegan et Platini.

Le , il remporte sa seconde Coupe de l'UEFA, aux dépens de l'Étoile rouge de Belgrade (1-1 et 1-0). Il inscrit le seul but du match retour. Il quitte Mönchenglabach après 178 matches et 76 buts.

Barcelone

En juillet, il est transféré au FC Barcelone, où il est alors en concurrence avec Schuster et Krankl. En 1981, après deux années sans titres, il remporte la Coupe du Roi, lors de la finale qui l'oppose au Sporting Gijon (3-1).

L'année suivante, et plus exactement, le , il remporte son unique Coupe des Coupes avec Barcelone, face au Standard de Liège (2-1), il inscrit d'ailleurs l'un des buts du Barça. Il quitte quelques jours plus tard le club catalan, en raison de la concurrence de Schuster et Maradona.

La fin de carrière

Il rejoint alors Charlton, en D2 anglaise à l'époque, mais l'expérience tourne court. En effet il quitte le club en mars 1983, le club ne pouvant plus le payer. Son bilan est 16 matches et 9 buts.

Il retourne alors au club de ses débuts, le Vejle BK. Le , il inscrit le pénalty victorieux, face aux Anglais, à Wembley, ce qui permet aux Danois de se qualifier pour l'Euro français de 1984. En décembre de la même année, il termine troisième du Ballon d'or, aux côtés de Platini et Dalglish.

Carrière

Joueur

International

Entraîneur

Palmarès

Distinctions personnelles

Liens externes

Notes et références


    • Portail du football
    • Portail du Danemark
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.