Alphonse de la Cerda

Alphonse de la Cerda[1], infant de Castille, dit le Déshérité, né en 1270, mort à Piedrahita en 1333. Il est l'un des nombreux petit-fils du roi Louis IX de France.

Alphonse de la Cerda
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Pseudonyme
El Desheredado
Activité
Aristocrate
Famille
House of la Cerda (en)
Père
Mère
Fratrie
Ferdinand de la Cerda (en)
Enfants
Louis de la Cerda
Margarita de la Cerda (d)
Alfonso de la Cerda «el de España» (en)
Juan Alfonso de la Cerda (en)
blason
Vue de la sépulture.

Biographie

Fils aîné de Ferdinand de la Cerda[2] († ), et de Blanche de France (1253-1320), fille du roi Louis IX de France.

Après la mort de son père, sa grand-mère paternelle, la reine Yolande d'Aragon, l'emmène avec son jeune frère Ferdinand de la Cerda de Castille (1275-1322) en Aragon pour être sous la protection du roi Pierre III d'Aragon, frère de Yolande. Installés dans la forteresse de Xàtiva, ils y demeurent pendant treize années.

En 1303, Alphonse le Déshérité trouve refuge en France où le roi de France Philippe IV le Bel le fait baron de Lunel.

Vers 1289/1290, il épouse Mathilde de Brienne, fille du comte Jean II de Brienne († 1294), comte d'Eu, dont il eut sept enfants :

  • Alphonse de la Cerda (1289-1327) dit Alphonse d'Espagne († ). Il épouse en 1325 Isabelle d'Antoing, veuve d'Henri II de Louvain († 1323) et a pour fils Charles de la Cerda.
  • Henri de la Cerda, archidiacre de Paris.
  • Louis de la Cerda († Lamotte-du-Rhône 1348).
  • Marguerite de la Cerda († ap. 1328).
  • Jean Alphonse de la Cerda († 1347).
  • Marie de la Cerda († 1354).
  • Inés de la Cerda († 1362).

Notes et références

Liens internes

  • Portail de l’histoire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.