Alvéole

Un (ou une[alpha 1]) alvéole est une petite cavité. Le mot « alvéole » vient du latin alveolus, diminutif d'alveus (« cavité, baquet »).

Alvéolaire, alvéolé

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

L'adjectif « alvéolaire » qualifie ce qui est relatif ou appartient à l'alvéole. L'adjectif « alvéolé » qualifie ce qui comporte des alvéoles.

Sciences et techniques

Anatomie

Biologie

Médecine

  • Le lavage broncho-alvéolaire est une méthode d'aide au diagnostic médical, consistant à injecter dans les bronches et les alvéoles pulmonaires une solution de liquide physiologique stérile ou un agent mucolytique. On récupère ensuite ce liquide pour la recherche d'infections ou d'autres pathologies.

Sciences humaines et sociales

Géographie

  • L'alvéole est une cuvette évasée aux contours sinueux, qui associe un fond plat souvent humide, un replat cultivé en bas de pente et des versants formant une cloison périphérique[3].

Linguistique

Culture et société

Armées

  • Dans les bases de sous-marins (en particulier celles construites par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale), l'alvéole est un emplacement.
  • Dans les bases aériennes, l'alvéole est un parking de stationnement d'aéronefs[4].
  • L'alvéole de piégeage est un emplacement prévu dans une mine pour y insérer un détonateur supplémentaire rendant plus difficile le désamorçage de l'engin.

Bâtiment et travaux publics

  • Les structures alvéolaires ultra-légères sont des produits présentant un taux de vide utile de plus de 90 %, de forme généralement parallélépipédique, qui opposent de fortes résistances aux compressions verticales et latérales. Elles sont essentiellement utilisées dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.

Entreprises et produits

  • Alvéole est une entreprise française spécialisée dans le domaine des biotechnologies. Elle est basée à Paris et a été fondée en 2010.

Notes et références

Notes

  1. Le mot alvéole est normalement masculin, mais on le rencontre aussi au féminin. La neuvième édition du dictionnaire de l'Académie française donne uniquement le genre masculin[1]. Le TLFi également ne le donne que masculin, tout en remarquant qu'il est considéré comme féminin par certains dictionnaires « et par de nombreux auteurs »[2]. Le Robert historique le donne comme « masculin (académique) ou féminin (critiqué) ». le Petit Robert et le Petit Larousse le donnent comme masculin ou féminin. Enfin le Lexis le donne comme féminin et « autrefois masculin ».

Références

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.