André Balland

André Balland, né le à Paris, mort le , est un éditeur français, fondateur en 1966 des éditions Balland[1].

André Balland
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Division 28 du cimetière du Père Lachaise (d)
Nationalité
Activités

Dramaturge pour la radio, il est libraire au Maroc puis entre aux éditions Denoël comme directeur commercial.

Il fonde sa maison d'édition en 1966, qu'il cède en 1989 à Jean-Jacques Augier, après avoir publié notamment des auteurs aussi divers que Dominique Fernandez, Patrick Rambaud, Roland Topor, Françoise Xenakis, William Boyd, Jean-Claude Carrière, François Weyergans, Michel Rio

En 1983, il publie Les Égarés de Frédérick Tristan qui obtient le prix Goncourt.

Après sa carrière d'éditeur, il écrit plusieurs romans et essais.

Il décède le au Centre hospitalier universitaire Kremlin-Bicêtre[2]

Émission radio

Le , André Balland passe dans l'émission Les réquisitoires du tribunal des flagrants délires diffusée sur France Inter avec une préface de Pierre Desproges. La préface est disponible sur le disque Les réquisitoires du tribunal des flagrants délires volume 2 du coffret intégrale aux éditions Tôt ou Tard parus en 2001.

Notes et références

  1. « Mort de l'éditeur André Balland. 13/12/2001 », sur www.liberation.fr (consulté le 5 mai 2014)
  2. « Mort de l'éditeur André Balland - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 1er juillet 2018)

Lien interne

  • Portail de l’édition
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.