André Lotterer

André Lotterer (né le à Duisbourg) est un pilote automobile allemand. Ancien pilote essayeur de l'écurie Jaguar en Formule 1, il évolue depuis 2003 dans les championnats de Formula Nippon et Super GT au Japon. Triple vainqueur des 24 Heures du Mans avec Marcel Fässler et Benoît Tréluyer en 2011, 2012 et 2014, il a également pris le départ du Grand Prix de Belgique 2014 de Formule 1 avec Caterham F1 Team.

André Lotterer

André Lotterer en 2013 sur le circuit de Silverstone
Biographie
Date de naissance
lieu de naissance Duisbourg
Nationalité  Allemand
Carrière professionnelle sur circuit
Années d'activité Depuis 1998 (sport automobile)
Équipe - Rebellion Racing (2018-2019)
- DS Techeetah FE Team (2018-2019)
- TAG Heuer Porsche FE Team (2019-)
Statistiques
Dép. Poles Vic. Pod.
WEC 56 12 10 34
Palmarès
1er 2e 3e
WEC 1 3 -

En 2017, il débute en Formule E chez Techeetah avec Jean-Éric Vergne. Après 2 saison dans l'écurie chinoise, Lotterer rejoint l'équipe la nouvelle équipe Porsche

Biographie

Les débuts

André Lotterer lors des qualifications des 400 km de Fuji en 2010
André Lotterer à Motegi en 2010

Son père, Henri Lotterer, aujourd'hui décédé, a travaillé comme ingénieur d'équipe chez RAS-Sport[1],[2].

Après trois années de karting, André Lotterer fait ses débuts en monoplace dans le championnat de Formule BMW junior, qu'il remporte dès sa première participation en 1998. En 1999, il est sacré champion de Formule BMW ADAC avec 15 victoires en 18 courses ; il remporte parallèlement une manche du championnat d'Eurocup Formule Renault. Sa progression se poursuit en 2000 en championnat d'Allemagne de Formule 3 où il se classe quatrième avec trois victoires.

À la fin de 2000, il devient pilote de développement l'écurie Jaguar Racing avec laquelle il effectue ses premiers tours de roue en Formule 1[3]. En 2001, il participe au championnat de Grande-Bretagne de Formule 3 au sein du « junior team » Jaguar et termine septième avec une victoire. Il conserve malgré tout la confiance de Jaguar qui fait de lui un de ses pilotes-essayeurs jusqu'en 2003, sans décrocher un volant de pilote titulaire.

À la fin de 2002, il dispute une manche du championnat CART pour le Dale Coyne Racing avant de partir, en 2003, au Japon pour disputer simultanément les championnats de Formula Nippon (monoplace) et Super GT (endurance) au sein de l'écurie de Satoru Nakajima. Lotterer termine cinquième de la Formula Nippon en 2003, vice-champion en 2004 avec deux victoires puis quatrième en 2005 avec deux nouvelles victoires. En 2006, il quitte le Nakajima Racing pour rejoindre l'écurie TOM'S avec laquelle il remporte le titre en Super GT en 2006 et 2009 sur une Lexus SC430 en équipage avec Juichi Wakisaka.

Le , Caterham F1 Team confirme son engagement pour le Grand Prix automobile de Belgique 2014, à Spa-Francorchamps où il remplace Kamui Kobayashi[4],[5],[6]. Après avoir dominé son coéquipier Marcus Ericsson en qualification, il renonce dans le second tour de course après un problème de moteur[7].

2017 : Début en Formule E avec Techeetah

2019 : Transferts chez Porsche

Le , André Lotterer rejoint la nouvelle équipe Porsche de Formule E ; il a pour équipier Neel Jani.

Résultats aux 24 Heures du Mans

Année Classe No Pneumatiques Véhicule Écurie Équipiers Tours Pos. Classe
Pos.
2009 LMP1 14 M Audi R10 TDI
Audi TDI 5,5 L Turbo V12 (Diesel)
Team Kolles Narain Karthikeyan
Charles Zwolsman
369 7e 7e
2010 LMP1 8 M Audi R15+ TDI
Audi TDI 5,5 L Turbo V10 (Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
396 2e 2e
2011 LMP1 2 M Audi R18 TDI
Audi TDI 3,7 L Turbo V6 (Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
355 1er 1er
2012 LMP1 1 M Audi R18 e-tron quattro
Audi TDI 3,7 L Turbo V6 (Hybrid Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
378 1er 1er
2013 LMP1 1 M Audi R18 e-tron quattro
Audi TDI 3,7 L Turbo V6 (Hybrid Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoit Tréluyer
338 5e 5e
2014 LMP1-H 2 M Audi R18 e-tron quattro
Audi TDI 4,0 L Turbo V6 (Hybrid Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
379 1er 1er
2015 LMP1 7 M Audi R18 e-tron quattro
Audi TDI 4,0 L Turbo V6 (Hybrid Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoit Tréluyer
393 3e 3e
2016 LMP1 7 M Audi R18
Audi TDI 4,0 L Turbo Diesel V6 (Hybrid)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoit Tréluyer
367 4e 4e
2017 LMP1 1 M Porsche 919 Hybrid
Porsche 2,0 L Turbo V4 (Hybrid)
Porsche LMP Team Neel Jani
Nick Tandy
318 Abd. Abd.
2018 LMP1 1 M Rebellion R13
Gibson GK458 4,5 L V8 Atmo
Rebellion Racing Neel Jani
Bruno Senna
375 4e 4e
2019 LMP1 1 M Rebellion R13
Gibson GK458 4,5 L V8 Atmo
Rebellion Racing Neel Jani
Bruno Senna
376 4e 4e

Résultat aux 12 Heures de Sebring

Année Classe no  Pneumatiques Véhicule Écurie Équipiers Tours Pos. Classe
Pos.
2012 LMP1 1 M Audi R18 TDI
Audi TDI 3.7L Turbo V6 (Diesel)
Audi Sport Team Joest Marcel Fässler
Benoit Tréluyer
310 16e 5e

Résultats aux 24 Heures de Spa

Année Classe no  Pneumatiques Véhicule Écuries Équipiers Tours Pos. Classe
Pos.
2012 GT3 Pro 6 M Audi R8 LMS Ultra
Audi 5.2L V10
Audi Sport Team Phoenix Marcel Fässler
Tom Kristensen
501 6e 5e
2013 Pro 2 P Audi R8 LMS Ultra
Audi 5.2L V10
Belgian Audi Club Team WRT Christopher Mies
Frank Stippler
558 3e 3e
2014 Pro 2 P Audi R8 LMS Ultra
Audi 5.2L V10
Belgian Audi Club Team WRT Marcel Fässler
Benoit Tréluyer
516 12e 8e
2015 Pro 6 P Audi R8 LMS Ultra
Audi 5.2L V10
Audi Sport Team Phoenix Marcel Fässler
Mike Rockenfeller
530 5e 4e
2017 Pro 5 P Audi R8 LMS
Audi 5.2L V10
Audi Sport Team WRT Marcel Fässler
Dries Vanthoor
541 11e 11e

Résultats aux 24 Heures du Nürburgring

Année Classe no  Pneumatiques Véhicule Écurie Équipiers Tours Pos. Classe
Pos.
2009 SP8 15 F Lexus LFA
Lexus 1LR-GUE 4.8L V10
Toyota Gazoo Racing Armine Hahne
Hiromu Naruse
Jochen Krumbach
Abd. Abd.
2010 SP8 51 F Lexus LFA
Lexus 1LR-GUE 4.8L V10
Toyota Gazoo Racing Armine Hahne
Jochen Krumbach
Abd. Abd.
2011 SP8 87 F Lexus LFA
Lexus 1LR-GUE 4.8L V10
Toyota Gazoo Racing Takayuki Kinoshita
Juichi Wakisaka
83 134e 7e
2018 SP9 GT3 17 M Porsche GT3 R
Porsche 3.8L Flat-six
KÜS Team75 Bernhard Michael Christensen
Matteo Cairoli
Jörg Bergmeister
128 21e 19e

Championnat du monde d'endurance (WEC)

Année Écurie Classe Châssis Moteur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Pos. Points
2012 Audi Sport Team Joest LMP1 Audi R18 e-tron quattro Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybrid Diesel)
SEB
11
SPA
2
LMS
1
SIL
1
SÃO
2
BHR
1
FUJ
2
SHA
3
Champion 172,5
2013 Audi Sport Team Joest LMP1 Audi R18 e-tron quattro Audi TDI 3,7 L Turbo V6
(Hybrid Diesel)
SIL
2
SPA
1
LMS
5
SÃO
1
COA
3
FUJ
14
SHA
1
BHR
2
2e 149,25
2014 Audi Sport Team Joest LMP1 Audi R18 e-tron quattro Audi TDI 4,0 L Turbo V6
(Hybrid Diesel)
SIL
Ret
SPA
5
LMS
1
COA
1
FUJ
6
SHA
4
BHR
4
SÃO
5
2e 127
2015 Audi Sport Team Joest LMP1 Audi R18 e-tron quattro Audi TDI 4,0 L Turbo V6
(Hybrid Diesel)
SIL
1
SPA
1
LMS
3
NÜR
3
COA
2
FUJ
3
SHA
3
BHR
2
2e 161
2016 Audi Sport Team Joest LMP1 Audi R18 Audi TDI 4,0 L Turbo Diesel V6
(Hybrid)
SIL
EX
SPA
5
LMS
4
NÜR
3
MEX
2
COA
6
FUJ
Ret
SHA
6
BHR
2
5e 104
2017 Porsche LMP Team LMP1 Porsche 919 Hybrid Porsche 2,0 L Turbo V4
(Hybrid)
SIL
3
SPA
4
LMS
Ret
NÜR
2
MEX
2
COA
2
FUJ
3
SHA
3
BHR
3
4e 128
2018-2019 Rebellion Racing LMP1 Rebellion R13 Gibson 4,5 L atmosphérique SPA
Dsq.
LMS
4
SIL
2
FUJ
3
SHA
4
SEB SPA
5
LMS
4
5e 91

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Tableau synthétique des résultats de André Lotterer en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Victoires Pole positions Meilleurs tours Abandons Points inscrits Classement
2014Caterham F1 TeamCT05Renault Energy F1 V6Pirelli10001024e

Palmarès

Empreintes des vainqueurs des 24 heures 2011 - Walk of fame - Le Mans

Notes et références

Liens externes

  • Portail du sport automobile
  • Portail de la Formule 1
  • Portail de l'endurance automobile
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.