André Magnée

André Magnée, né à Liège le et décédé dans cette même ville le , est un syndicaliste, homme politique belge et militant wallon.

André Magnée
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 57 ans)
Nationalité
Activités

Il entre comme apprenti à la FN Herstal à Herstal à l'âge de 16 ans. Rapidement, il devient délégué syndical puis président de la section CSC de la FN jusqu'en 1963. Cette année, il devient permanent de région d'Herstal-Basse-Meuse de la CSC.

Il est élu député en 1965 comme représentant du Mouvement ouvrier chrétien (MOC). Il est à la fois conscient qu'il faut réaliser une égalité économique des régions et parfois réservé à l'égard du fédéralisme. La proposition de son collègue Victor Barbeau (lui aussi issu du MOC), lui va mieux.

Il sera invité à participer aux réunions du Conseil général de Rénovation wallonne au même titre qu'Alfred Califice et André Lagasse, mais garde quelque distance à l'égard de ce mouvement. Devenu secrétaire politique du PSC en 1970, il déclarera alors que son parti a obtenu de grandes victoires dans la réforme de l'État réalisée alors en ayant obtenu le principe de la Sonnette d'alarme et la régionalisation irréversible. Il répondra également positivement à l'Appel de Léo Collard, président du PSB, en faveur d'un Rassemblement des progressistes.

Bibliographie

  • Portail du syndicalisme
  • Portail de la politique belge
  • Portail de la Wallonie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.