André Magnin

André Magnin, né en 1952 à Vesoul, est un commissaire d'exposition indépendant et un galeriste d'art contemporain français.

Pour les articles homonymes, voir Magnin.
André Magnin
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Biographie

André Magnin[1], né en 1952 à Vesoul, est un commissaire d'exposition indépendant et un galeriste d'art contemporain français, qui vit et travaille à Paris.

Il entreprend en 1986 ses recherches sur l’art dans les cultures non occidentales pour Magiciens de la terre, la première exposition mondiale d’art contemporain[2], présentée en 1989 au Centre Pompidou et à la Grande Halle de la Villette à Paris. De 1989 à 2009, il constitue et dirige The Pigozzi Collection (Genève), entièrement consacrée à l’art contemporain de l’Afrique subsaharienne.

En 2009, il fonde MAGNIN-A, dont la mission est de promouvoir l’art contemporain africain sur le marché international.

En la Galerie MAGNIN-A est inaugurée[3] au 118, boulevard Richard-Lenoir à Paris avec l'exposition Co-Naissance réunissant le travail de Alighiero e Boetti, Frédéric Bruly Bouabré et Marcel Miracle. La galerie représente en exclusivité des artistes tels que Chéri Samba, Omar Victor Diop et JP Mika.

André Magnin a été commissaire de nombreuses expositions, dont World Envisioned : Alighiero e Boetti and Frédéric Bruly Bouabré[4] (DIA Center for the Arts, New York / American Center, Paris, 1995), African Art Now (Museum of Fine Arts, Houston, 2005), 100% Africa (Musée Guggenheim, Bilbao, 2006) et Arts of Africa (Grimaldi Forum, Monaco, 2013). Pour la Fondation Cartier pour l’art contemporain, il a été commissaire des expositions Seydou Keïta (1994), Malick Sidibé (1995), Bodys Isek Kingelez (1995), J.D. ‘Okhai Ojeikere (2000), J’aime Chéri Samba (2004) et plus récemment Beauté Congo : 1926-2015 Congo Kitoko du au .

Expositions

  • 2019: Superheroes[5], 59pm Bruxelles, ( - ), commissaire avec Bernard Prévot et Najwa Borro
  • 2018: Malick Sidibé, Mali Twist[6], Fondation Cartier pour l’art contemporain[7]( - ), commissaire de l’exposition avec Brigitte Ollier.
  • African Passions, Commissaire de l’exposition African Passions pendant le Festival Evora Africa au Palais Cadaval, Portugal
  • Romuald Hazoumè, commissaire, Gagosian Gallery, New York, du au
  • 2017: Les Initiés, un choix d'œuvres (1989-2009) de la collection d'art contemporain africain de Jean Pigozzi, conseiller scientifique, Fondation Louis Vuitton (du au )
  • 2016: Romuald Hazoumè, commissaire, Gagosian Gallery, Paris - Le Bourget, (du au )
  • Seydou Keïta, conseiller scientifique, Grand Palais RMN, Paris, France (du au )
  • Beauté Congo : 1926 - 2015, Congo Kitoko[8], commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France (du au )
  • 2012: Histoires de voir, commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France (du au )
  • 2011: M(other) India, Galerie du Jour Agnès b, Paris, France (septembre - )
  • 2010: African Stories, commissaire, Place Jamaâ El Fna, Marrakech, Maroc ()
  • Africa ? Une nueva storia, Complesso del Vittoriano, Rome, Italie ( - )
  • 2008: Why Africa ? Pinacoteca Giovanni e Marella Agnelli, commissaire, Turin, Italie ( - )
  • 2007: Frédéric Bruly Bouabré, commissaire, Ikon Gallery, Birmingham, United-Kingdom, (du au )
  • Popular Painting from Kinshasa, commissaire, Tate Modern, London, United-Kingdom, (du à )
  • 2006: 100% Africa, commissaire, Guggenheim Museum Bilbao, Espagne, (du au )
  • Tribute to Malick Sidibé, Photofesta, Maputo, Mozambique, (novembre - )
  • Marcel Miracle & Vanille Siméon, Galerie du jour Agnès b, Paris, France (septembre - )
  • Frédéric Bruly Bouabré, commissaire, MAMCO, Genève, Suisse, (février - )
  • 2005: Attirare l'attenzione : A.Boetti, F.Bruly Bouabré et Marcel Miracle, commissaire, Centre d'art contemporain, Besançon, France ( - )
  • African Art Now : Masterpieces from the Jean Pigozzi Collection, commissaire, The National Museum of African Art, Smithsonian Institution, Washington - États-Unis ( - )
  • Art of Africa, commissaire, Grimaldi Forum, Monaco (juillet - )
  • African Art Now : Masterpieces from the Jean Pigozzi Collection, commissaire, The Museum of Fine Arts, Houston Texas, États-Unis (janvier - )
  • J.D.'Okhai Ojeikere : Hairstyles, Blaffer Gallery, The Museum of Art of Houston University, Houston, Texas, États-Unis (janvier - )
  • J'aime Chéri Samba, The University Museum, Tewas southern University, Houston, Texas, États-Unis (janvier - )
  • 2004: Joy of life : Malick Sidibé and Ojeikere, two photographers from Africa, Hara Museum, Tokyo, Japon (février - )
  • J'aime Chéri Samba, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France (janvier - )
  • 2003: Malick Sidibé, Hasselblad Center, Göteborg, Suède ()
  • 2001: Un art populaire, commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris France (du au )
  • Body Isek Kingelez, Kunstverein, Hamburg, Allemagne (mars - )
  • 2000: J.D. 'Okhai Ojeikere, commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France (du au )
  • 1999: Richard Onyango, MAMCO, Genève, Suisse ()
  • Malick Sidibé, Australian Center for Photography, Sydney, Australie ()
  • Malick Sidibé & Seydou Keïta, Photo Espagna, Madrid, Espagne ()
  • Malick Sidibé, Chicago Contemporary Art Museum, Chicago, États-Unis ()
  • 1998: Seydou Keïta & Malick Sidibé, Photography Festival, Athènes, Grèce
  • Seydou Keïta, Saint Louis Art Museum, Saint Louis, Missouri, États-Unis
  • 1997: Chéri Samba, MAMCO, Genève, Suisse
  • Twist, Club und Chat Sauvage : Malick Sidibé - Photography 1962 - 1976, IFA, Stuttgart, Allemagne.
  • Coïncidences, commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France ()
  • Cheik Ledy, MAMCO, Genève, Suisse
  • 1996: Samuel Kane Kwei, IFA, Bonn - Stuttgart, Allemagne
  • Seydou Keïta, Fotofest, Houston, États-Unis - Montéral, Canada - Institute of Art, Minneapolis, États-Unis, Museum of Modern Art, San Fransisco, États-Unis - Smithsonian, Washington, États-Unis
  • 1995: World Envisionned : Frédéric Bruly Bouabré & Alighiero e Boetti, American Center for the Arts, Paris, France ( - )
  • Malick Sidibé, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France
  • Bodys Isek Kingelez, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France
  • Big City : Bodys Isek Kingelez, Cyprien Tokoudagba, Georges Adeagbo, Seydou Keïta, Frédéric Bruly Bouabré, Serpentine Gallery, Londres, United-Kingdom.
  • 1994: World Envisionned : Frédéric Bruly Bouabré & Alighiero e Boetti, commissaire, DIA Center for the Arts, New York, États-Unis ( - )
  • Seydou Keita, commissaire, Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris, France
  • 1993: Frédéric Bruly Bouabré, Portikus Frankfurt, Allemagne - Kunsthalle, Bern, Allemagne - Haus des Kulturen der Welt, Berlin, Allemagne, Musée Ludwig
  • Aachen, Allemagne.
  • 1992: Out of Africa, Saatchi Gallery, Londres, Angleterre.
  • 1991: Africa Hoy / Africa Now, Modern Art Center, Las Palmas, Espagne - Groninger Museum, Gröningen - Hollande, Contemporary Art Center, Mexico City - Mexico
  • 1989: Magiciens de la terre, commissaire adjoint, Centre Georges Pompidou & la Grande Halle de la Vilette, Paris, France

Artistes représentés

Notes et références

  1. « André Magnin, l’éternel goût de l’ailleurs », quotidien, (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 21 juin 2019)
  2. « André Magnin et les magiciens de la lettre - 28 novembre 2018 - Le Journal des Arts - no 512 », sur Le Journal des arts (consulté le 21 juin 2019)
  3. Philippe Dagen, « Sélection galerie : « Co-naissance » chez André Magnin », Le Monde, (lire en ligne, consulté le 21 juin 2019)
  4. « Dia | Program | Alighiero e Boetti and Frédéric Bruly Bouabré: Worlds Envisioned », sur www.diaart.org (consulté le 21 juin 2019)
  5. « 06 06 2019 : 59pm », sur www.59pm.com (consulté le 21 juin 2019)
  6. (en) « Malick Sidibé, Mali Twist », sur Fondation Cartier pour l'art contemporain, (consulté le 21 juin 2019)
  7. « Mali Twist par Malick Sidibé », sur L'Express, (consulté le 21 juin 2019)
  8. Roxana Azimi, « André Magnin à propos de l’exposition Beauté Congo : « Kinshasa était un centre d’art à ciel ouvert » », Le Monde, (lire en ligne, consulté le 21 juin 2019)

Annexes

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’art contemporain
  • Portail des arts
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.