André Saint-Rémy

André Saint-Rémy, né le à Saint-Josse-ten-Noode et y décédé le , est un homme politique belge du PSC (Parti Social Chrétien).

Pour les articles homonymes, voir André et Saint-Rémy.
André Saint-Rémy
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités

Biographie

Saint-Rémy était docteur en droit et fut conseiller communal (de 1946 à 1968) et bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode (de 1947 à 1953). Il fut le quatorzième premier magistrat de la commune.

En 1954, il quitta le PSC avec le bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre Jean-Marie Evrard pour former un Rassemblement social-chrétien de la liberté (RSCL, 1954-1957) qui recueillit 40.622 voix (4.99 %) aux élections législatives belges de 1954. Saint-Rémy fut élu, puis rejoignit les rangs PSC l'année suivante à l'occasion de l'opposition à la loi Collard[1].

En 1970, il devint conseiller communal à Woluwe-Saint-Pierre.

Notes et références

  1. Michel Géoris-Reitshof, L'extrême-droite et le néo-fascisme en Belgique, P. de Meyère, 1962 pp.41-44

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de Bruxelles
  • Portail de la politique belge
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.