André Sauge

André Sauge, né le à Massongy en Haute-Savoie, est un professeur, traducteur et écrivain.

Pour les articles homonymes, voir Sauge (homonymie).

Biographie

Le père d'André Sauge, Suisse, est originaire de La Roche, canton de Fribourg. Sa mère, Française, née à Paris, est originaire de Les Contamines-Montjoie en Haute-Savoie. Il obtient son baccalauréat en 1962, une licence en philosophie en 1967. Il enseigne la philosophie à Saint-Étienne, puis le français langue étrangère à Feldkirch, en Autriche. En 1969, il obtient d'une maîtrise en philosophie avec un mémoire intitulé Place et fonction de la poésie de Hölderlin et de Rilke dans l’ontologie de Heidegger. En 1979, il entame des études de grec à l’université de Genève et obtient en 1983 une licence ès lettres (grec). En 1985, il suit les cours de Pierre Vidal-Naquet, Marcel Detienne et d’Antoine Culioli en vue de l'écriture d’une thèse sur la notion d’historié chez Hérodote, qu'il soutient en 1991 à l'Université de Genève[1].

Il est président de l'Association Henri Maldiney[2].

Publications

Ouvrages

  • De l’épopée à l’histoire. Fondement de la notion d’historié, Peter Lang, 1992 (ISBN 978-3-631-44840-3) — Étude de la notion chez Hérodote, à l’appui d’un examen des occurrences dans les tragédies de Sophocle (Les Trachiniennes, Œdipe Roi) et le Corpus Hippocraticum.
  • Les degrés du verbe : sens et formation du parfait en grec ancien, Peter Lang, 2000 (ISBN 3-906763-47-1)
  • « L’Iliade », poème athénien de l’époque de Solon, Berne, Peter Lang, 2000 (ISBN 978-3-906758-43-5)
  • Iliade, langue, récit, écriture : l'épopée homérique et l'invention de la citoyenneté, Peter Lang, 2007 (ISBN 978-3-03911-138-1)
  • Sophocle, lecteur de Freud, Berne, Peter Lang, 2009 (étude d’Œdipe Tyran de Sophocle et de l’analyse du cas Dora par Freud (Cinq psychanalyses).
  • Jésus de Nazareth contre Jésus-Christ, éditions Publibook, 2012
  • André Sauge et Arnaud Villani, Défaire Heidegger, Éditions Kimé, 2018 (ISBN 978-2-84174-876-1)
  • L'odyssée ou le retour d'Ulysse : un traité d'économie politique, Peter Lang, 2018 (ISBN 9782807610538)

Traduction

Articles

  • « Remarques sur μῦθος », Gaia, n° 1, 1997, p. 67-82 [lire en ligne]
  • « Remarques sur quelques aspects linguistiques de l’épopée homérique et sur leurs conséquences pour l’époque de la fixation du texte », Gaia, n° 8, 2004, p. 59-122 [lire en ligne] ; n° 9, 2004, p. 103-135 [lire en ligne]
  • « Le nom d’Ulysse », in Κορυφαιω ανδρι. Mélanges offerts à André Hurst, Librairie Droz, 2005 lire sur Google Livres
  • « Le dénouement de « Philoctète » : duplicité du guerrier, simplicité de l'intrigue », Folia Electronica Classica, n° 18, 2009 [lire en ligne]
  • « Homère, Sophocle, Luc : l’étincelle de la grâce », Revue du MAUSS, 2010, n° 35, p. 273 à 291 [lire en ligne]
  • « Le linguiste, le philosophe et le temps, in Henri Maldiney : penser plus avant…, JP Charcosset (dir.), La Transparence, 2012, Philosophie, p. 85-99
  • « Heidegger et le poète », in L'Ouvert, n° 6, 2013, p. 125-149
  • « Introduction à une analyse sémantique de la famille λέγειν / λόγος », Syntaktika, n° 49, 2015 [lire en ligne]
  • « En finir avec la sacralité du sacrifice en Grèce ancienne », Syntaktika, n° 53, 2017 [lire en ligne]

Bibliographie

Références

  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.