Andy Serkis

Andy Serkis est un acteur, réalisateur et producteur britannique, né le à Ruislip (Grand Londres).

Andy Serkis
Andy Serkis au Comic-Con 2017.
Nom de naissance Andrew Clement Serkis[1]
Naissance
Ruislip, Grand Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Le Seigneur des anneaux (trilogie)
King Kong
Le Prestige
Cœur d'encre
La Planète des singes (2e saga)

Très actif dans les rôles tournés avec la capture de mouvement, il interprète notamment Gollum dans la trilogie du Seigneur des Anneaux et dans Le Hobbit : Un voyage inattendu de Peter Jackson, le singe César dans la 2e série de films La Planète des singes, le Capitaine Haddock dans Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg, le suprême leader Snoke dans Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force et Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi, et Ulysses Klaue dans Avengers : L'Ère d'Ultron et Black Panther, qui sont autant de blockbusters mondiaux.

Biographie

Jeunesse et débuts d'acteur

Issu d'une famille de cinq enfants, Andy Serkis est né et a grandi à Ruislip Manor dans le borough londonien de Hillingdon, à l'ouest de Londres. Son père, Clement Serkis (Sarkissian), était un gynécologue arménien d'Irak tandis que sa mère Lylie (née Weech), anglaise, a été enseignante pour enfants handicapés.

Attiré par les arts visuels dès son plus jeune âge, Andy Serkis envisage d'abord une carrière dans la peinture. Il découvre néanmoins le théâtre lors de ses études à Lancaster et, séduit, s'oriente dans cette voie. D'abord technicien, il devient ensuite acteur et joue bénévolement dans de nombreuses pièces dès 1985. S'ensuit une longue carrière à la télévision britannique où il rencontre le réalisateur David Hayman qui lui offre son premier rôle au cinéma avec The Near Room en 1995.

Révélation par la performance capture

Andy Serkis lors du Comic-Con 2013 à San Diego.

Après une série de longs métrages plus ou moins importants, Andy Serkis obtient le rôle de sa vie quand Peter Jackson lui confie en 1999 l'interprétation de Gollum dans la trilogie du Seigneur des anneaux. Andy Serkis prête ainsi durant quatre ans sa voix, ses mouvements et ses expressions faciales au personnage créé par Weta Digital.

Jackson et Serkis renouvellent l'expérience en 2005 avec King Kong : l'acteur incarne cette fois le célèbre gorille géant. Afin de mettre du cœur à son interprétation simiesque, l'acteur s'envola pour le Rwanda — à l'insu de la production — pour vivre un contact direct avec de vrais gorilles de montagne et étudier leur comportement. Il joue également dans le film le cuisinier Lumpy.

Après divers rôles — notamment dans Alex Rider : Stormbreaker ou Le Prestige — Andy Serkis est à l'affiche en 2008 du film Bienvenue au cottage.

Il joue également le rôle du célèbre capitaine Haddock dans Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne de Steven Spielberg au côté de Jamie Bell qu'il connaît déjà depuis le tournage de King Kong.

En 2010, il prête ses traits au chimpanzé Caesar dans le film La Planète des singes : Les Origines. Son interprétation remporta un franc succès et relança le débat sur les Oscars pour la Performance Capture. Fin 2011, il accepta de reprendre son rôle dans le film La Planète des singes : L'Affrontement, sorti en 2014.

En 2012, Andy Serkis reprend le rôle de Gollum dans Le Hobbit : Un voyage inattendu de Peter Jackson, pour lequel il est également réalisateur de la seconde équipe. Il réalise ensuite son premier long-métrage, Jungle Book, adaptation du Livre de la jungle pour Warner Bros., dans lequel il joue également le rôle de Baloo, et prévoit de réaliser Freezing Time, un biopic consacré à Eadweard Muybridge. Il fait également partie du casting de Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force, de nouveau pour un rôle en performance capture, celui du suprême leader Snoke.

En 2015, le scénariste et réalisateur Joss Whedon lui donne la possibilité d'évoluer à visage découvert dans son film à succès Avengers : L'Ère d'Ultron. L'acteur prête de nouveau ses traits à ce personnage, celui de Ulysses Klaue, dans Black Panther.

Après avoir officié comme réalisateur de la seconde équipe sur la trilogie Le Hobbit, il fait ses débuts comme réalisateur principal avec Mowgli : La Légende de la jungle. Cependant, la postproduction est très longue. Entre temps, il tourne donc Breathe, un film biographique sur Robin Cavendish (en) (le père de son associé à Imaginarium, Jonathan Cavendish). Le film sort en 2017, alors même que son adaptation du Livre de la jungle n'est toujours pas sortie. Mowgli : La Légende de la jungle sort finalement sur Netflix en 2018.

Il est ensuite annoncé qu'il mettra en scène la suite de Venom, prévue pour 2020. En novembre 2019, il est révélé qu'Andy Serkis incarnera le rôle d'Alfred Pennyworth dans la nouvelle saga The Batman face à Robert Pattinson, Zoë Kravitz, Paul Dano et Colin Farrell. Il succède ainsi à Michael Gough, Michael Caine, Jeremy Irons et Douglas Hodge.

L'Imaginarium

En 2011, l'acteur fonde avec le producteur Jonathan Cavendish les The Imaginarium Studios (en) à Londres[2]. Andy Serkis voit dans le procédé de la performance capture un « futur standard », il décide donc de faire un centre des arts et techniques de la capture de mouvement, dans le but de former des acteurs et cinéastes à son utilisation et trouver des moyens de la généraliser, au cinéma comme à la télévision[3]. En 2014, Imaginarium s'apprête à réaliser les remakes de La Ferme des animaux et du Livre de la jungle, pour lesquelles cette technologie colle parfaitement[3].

Filmographie

Acteur

Longs métrages

Courts métrages

  • 1998 : Insomnia de Andrew Gunn : Harry
  • 1998 : Clueless de Jonathan Karlsen : David
  • 2000 : Jump de Simon Fellows : Shaun
  • 2004 : Standing Room Only de Deborra-Lee Furness : Granny / Rastafarian / Hunter Jackson
  • 2006 : Stingray de Neil Chordia : Stingray (voix)
  • 2009 : Suicide Man de Craig Pickles : Taxi despatch (voix)
  • 2013 : The Magnificent Lion Boy d'Ana Caro Sabogal : Umberto Farini
  • 2015 : Monstrous Creature de Devlin Crow : Tongue (voix)

Télévision

  • 1989 : Streetwise (série TV) : Owen
  • 1989 : Morris Minor's Marvellous Motors : Sparky Plugg
  • 1994 : Finney (en) (série TV) : Tom
  • 1994 : Grushko (téléfilm) : Pyotr
  • 1997 : Le Cheval pâle (The Pale Horse) (téléfilm) : le sergent Corrigan
  • 1998 : Soupçons (The Jump) (série TV) : Steven Brunos
  • 1999 : Touching Evil III (série TV) : Michael Lawler
  • 1999 : Shooting the Past (téléfilm) : Styeman
  • 1999 : Oliver Twist (série TV) : Bill Sikes
  • 2000 : Les Mille et Une Nuits (Arabian Nights) (téléfilm) : Kasim
  • 2004 : MI-5 (Spooks) (série TV) : Riff
  • 2006 : Longford (téléfilm) : Ian Brady
  • 2008 : Einstein et Eddington (Einstein and Eddington) (téléfilm) : Albert Einstein
  • 2008 : La Petite Dorrit (Little Dorrit) (série TV) : Rigaud / Blandois
  • 2019 : A Christmas Carol (mini-série, 3 épisodes)

Clip

Jeux vidéo

On a également utilisé la capture de mouvement pour capturer les mouvements de Andy Serkis pour les jeux vidéo :

Réalisateur

Producteur

Distinctions

Récompenses

Nominations

Voix françaises

En France, plusieurs comédiens doublent Andy Serkis. Parmi les plus réguliers, il y a Jérémie Covillault, Sylvain Caruso et Féodor Atkine qui l'ont doublé à cinq, quatre et trois reprises.

En France

Anecdotes

  • Andy Serkis a calqué la voix de Gollum sur le bruit que faisaient ses chats en crachant des boules de poils.
  • Alors que son interprétation de Gollum lui valut une reconnaissance unanime, le comité des Oscars refusa de le nommer à cause de la nature virtuelle du personnage. Il reçut cependant en 2004 un Empire Awards du meilleur acteur britannique pour ce même rôle.

Notes et références

  1. (en)http://ftvdb.bfi.org.uk/sift/individual/288906
  2. (en)Andy Serkis: from Gollum to studio boss sur Ft.com, consulté le 11 juillet 2014.
  3. Hebdomadaire "Le point" du 3 juillet 2014, no 2181 p. 81 Dossier "Andy Serkis, l'acteur sans visage".

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

  • Portail du cinéma britannique
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la télévision britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.