Années 1340

Événements

Asie

  • Le prince lao Fa Ngum, exilé à Angkor, conquiert avec l’aide d’une armée khmère de vastes territoires entre 1340 et 1350[1].
  • Inde : Indépendance du Bengale musulman. Fondation du royaume de Vijayanâgara, qui devient un centre de résistance à l'islamisation. Fondation du sultanat des Bahmanî.
  • Établis à Kyôto dans le faubourg de Muromachi à partir de 1338, les Shoguns Ashikaga tiennent une cour extrêmement brillante, un peu à la manière des cours italiennes de la Renaissance. Sous l’influence de la culture Song, l’architecture s’affine à l’extrême (Pavillons d’Or et d’Argent), une peinture nouvelle, mariant sur des fonds d’or les couleurs vives, flamboie sur les cloisons des résidences tandis que, dans d’austères pavillons savamment rustiques, s’élaborent les rites de la cérémonie du thé.

Europe

Personnalités significatives

Chronologies thématiques

Notes et références

  1. (en) George Coedès, Walter F. Vella, Susan B. Cowing, The Indianized states of Southeast Asia, University of Hawaii Press, , 403 p. (ISBN 978-0-8248-0368-1 et 9780824803681, présentation en ligne)
  2. Aleksandr Vasilevich Trubetskoĭ, La Russie Rouge, E. Dentu, , 403 p. (ISBN 978-0-8248-0368-1 et 9780824803681, présentation en ligne)
  3. Raymond-Joseph Loenertz O.P., Byzantica et Franco-Graeca, Ed. di Storia e Letteratura (lire en ligne)
  • Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge tardif


Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.