Anne Perry

Anne Perry, née Juliet Marion Hulme le à Blackheath, à Londres, est une écrivaine britannique, auteur de plusieurs romans policiers qui se déroulent à l'époque victorienne. En 1954, elle a été condamnée pour l'assassinat de la mère de sa meilleure amie, perpétré avec celle-ci, dans l'une des affaires criminelles les plus célèbres de Nouvelle-Zélande, l'affaire Parker-Hulme. Cette affaire a inspiré en 1971 le film Mais ne nous délivrez pas du mal de Joël Séria et en 1994 celui de Peter Jackson Créatures célestes[1].

Pour les articles homonymes, voir Perry et Hulme (homonymie).
Ne doit pas être confondu avec Anne Perry-Bouquet.
Anne Perry
Anne Perry au salon du livre de Paris en mars 2012.
Nom de naissance Juliet Marion Hulme
Naissance
Blackheath, Londres, Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe de la meilleure nouvelle 2000
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Biographie

Elle est la fille d'Henry Hulme, astronome, physicien nucléaire et mathématicien et d'une mère de confession presbytérienne.

En 1944, quelques mois après la naissance de son frère, elle développe une bronchite et une pneumonie. Elle est laissée aux soins d'étrangers à Londres, éloignée de ses parents. En 1947, âgée de huit ans, elle est envoyée chez des amis de la famille aux Bahamas puis à Bay of Islands en Nouvelle-Zélande[1].

Le choix de son père d'accepter en 1948 sa nomination comme recteur de l'Université de Canterbury, proche de Christchurch (Nouvelle-Zélande), a certainement été influencé par la possibilité de faire soigner l'enfant dans un des nombreux sanatoriums réputés du pays (on trouve la trace de cette spécialisation dans l'œuvre de Ngaio Marsh, autre « reine du crime » et néo-zélandaise).

Scolarisée à la Christchurch Girls' High School[1], Anne Perry contracte la tuberculose à l'âge de treize ans[2]. Son hospitalisation entraîne sa déscolarisation et elle ne peut recevoir aucun visiteur. Mais son amie Pauline Parker lui écrit tous les jours[3].

En 1954, elle trouve sa mère au lit avec un autre homme que son père. Peu de temps après, ses parents lui annoncent qu'ils vont divorcer, que son père a perdu son travail, et qu'elle va être envoyée chez sa tante en Afrique du Sud. Alors âgée de quinze ans, elle se tourne vers Pauline Parker qui décide de quitter la Nouvelle-Zélande avec elle. La mère de Pauline, Honora Rieper, s'y étant opposée, les deux filles planifient son assassinat. Le , elles l'attirent dans un parc à Christchurch et la tuent[2]. L'affaire est très médiatisée dans le pays, où on la surnomme encore aujourd'hui « le meurtre le plus célèbre de Nouvelle-Zélande »[1],[4].

Condamnée, Juliet Hulme est envoyée à la prison de Mont Eden à Auckland. Elle y est la seule mineure et y séjourne cinq ans, en commençant par plusieurs mois de confinement solitaire. Elle raconte s'y être repentie et avoir trouvé de l'inspiration pour ses romans dans les récits des autres détenues. Libérée en 1959, elle change son nom pour celui d'Anne Perry, rejoint la religion mormone[2] et déménage au Royaume-Uni où elle devient hôtesse de l'air[5].

En 1971, Joël Séria (Les Galettes de Pont-Aven, … Comme la lune) s'inspire de l'affaire pour créer son 1er film : Mais ne nous délivrez pas du mal. Le film fait scandale à l'époque, la commission de contrôle du cinéma concluant « Le thème, extrêmement audacieux en soi, a été exploité à fond et donne lieu à une œuvre que la Commission considère comme l'une des plus malsaines qu'elle ait eu à examiner en raison de la perversité, du sadisme et des ferments de destruction morale et mentale qui y sont contenus. L'ensemble de ces motifs conduit la Commission à proposer l'application d'une mesure d'interdiction totale de représentation dudit film. »

En 1994, le réalisateur Peter Jackson décide à son tour de relater ce crime dans son film Créatures célestes. Le rôle de Juliet Hulme est interprété par Kate Winslet, dont c'est alors la première apparition au cinéma. Anne Perry est alors une auteure à succès et un journaliste dévoile l'identité réelle de Juliet Hulme. Terrifiée à l'idée de perdre tout ce qu'elle a bâti, Perry est effondrée. Jusqu'à la veille de la sortie, personne ne l'avait prévenue de l'existence du film[2].

Son besoin d'écriture semble avoir toujours existé, du moins dès les premières hospitalisations de son enfance, marquées par des échappées dans l'imaginaire (elle cite fréquemment Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll). Mais il lui faut attendre une vingtaine d'années avant de voir ses efforts couronnés de succès, avec la publication en 1979 de L'Étrangleur de Cater Street, premier titre de la série « dont l'héroïne, Charlotte Ellison, est le vilain petit canard d'une famille bourgeoise. Lorsqu'une série de meurtres se produit dans son quartier, Charlotte décide d'enquêter, seule d'abord, puis avec l'aide de Thomas Pitt, un inspecteur de police. Anne Perry procède par petites touches, cloîtrant ses personnages dans des huis clos qui deviennent autant de mises en scène étouffantes de la société victorienne »[6]. Ainsi, le temps ne semble pas avoir effacé toutes les blessures éprouvées dans sa jeunesse par Anne Perry, puisque tous ses romans policiers victoriens témoignent d'une révolte contre la « bienséance pudibonde dont s'affuble la bonne société victorienne » (selon les termes du Bulletin critique du livre français).

Sans délaisser sa « spécialisation victorienne » qui s'exerce dans une autre série amorcée en 1990 et ayant pour héros le détective privé William Monk, elle entreprend, en 2000, la nouvelle série policière Celie, ayant pour cadre le Paris de la Révolution française, puis, en 2003, les enquêtes de Joseph et Matthew Reavley qui se déroulent pendant la Première Guerre mondiale. Profitant ainsi pleinement « de la vague portée par Ellis Peters et son moine Cadfael, Anne Perry s'est imposée comme l'un des meilleurs écrivains policiers historiens britanniques, avec Anton Gill, P. C. Doherty, Jean Stubbs et Kate Sedley »[7]. Elle a également effectué quelques incursions dans le domaine de la littérature fantastique et de la littérature d'enfance et de jeunesse.

Elle vit désormais dans une petite communauté isolée en Écosse[2].

Œuvre

Romans

Série Charlotte Ellison et Thomas Pitt

Cette série a pour cadre le Londres des années 1880 et 1890. Les titres présentent la particularité d'indiquer la localisation géographique précise du (ou des) meurtre(s). En France, la série est parue en 10/18 dans la collection « Grands détectives ».

Date de

publication originale

Titre anglais Titre français Date de

publication française

1979 01. The Cater Street Hangman (en) L'Étrangleur de Cater Street 1997
1980 02. Callander Square Le Mystère de Callander Square 1997
1981 03. Paragon Walk Le Crime de Paragon Walk 1997
1981 04. Resurrection Row Resurrection Row 1998
1983 05. Rutland Place Rutland Place 1998
1984 06. Bluegate Fields Le Cadavre de Bluegate Fields 1999
1985 07. Death in the Devil's Acre Mort à Devil's Acre 1999
1987 08. Cardington Crescent Meurtres à Cardington Crescent 2000
1988 09. Silence in Hanover Close Silence à Hanover Close 2000
1990 10. Bethlehem Road L'Égorgeur de Westminster Bridge 2001
1991 11. Highgate Rise L'Incendiaire de Highgate 2001
1992 12. Belgrave Square Belgrave Square 2002
1993 13. Farrier's Lane Le Crucifié de Farrier's Lane 2003
1994 14. The Hyde Park Headsman Le Bourreau de Hyde Park 2003
1995 15. Traitors Gate Traitors Gate 2003
1996 16. Pentecost Alley Pentecost Alley 2004
1997 17. Ashworth Hall Ashworth Hall 2004
1998 18. Brunswick Gardens Brunswick Gardens 2005
1999 19. Bedford Square Bedford Square 2006
2000 20. Half Moon Street Half Moon Street 2006
2001 21. The Whitechapel Conspiracy La Conspiration de Whitechapel 2007
2002 22. Southampton Row Southampton Row 2007
2003 23. Seven Dials Seven Dials 2007
2006 24. Long Spoon Lane Long Spoon Lane 2008
2009 25. Buckingam Palace Gardens Buckingam Palace Gardens 2009
2010 26. Treason at Lisson Grove Lisson Grove 2010
2012 27. Dorchester Terrace Dorchester Terrace 2012
2013 28. Midnight at Marble Arch Bryanston Mews 2013
2014 29. Death On Blackheath L'Inconnue de Blackheath 2014
2015 30. The Angel Court Affair La Disparue d'Angel Court 2015
2016 31. Treachery at Lancaster Gate L'attentat de Lancaster Gate 2016
2016 32. Murder on the Serpentine Un traître à Kensington Palace 2016

Série William Monk

Cette série se déroule dans le Londres des années 1850 et 1860, et met en scène un trio de détectives : William Monk, ancien policier frappé d'amnésie et devenu détective privé ; Hester Latterly, une infirmière s'étant dévouée auprès de Florence Nightingale lors de la guerre de Crimée ; et Oliver Rathbone, avocat. Chacun des romans inclut de longues scènes de procès, qui laissent à penser que l'auteure s'est plus particulièrement adressée à des lecteurs friands de romans judiciaires. La traduction française est également publiée en 10/18 dans la collection « Grands détectives ».

Date de
publication originale
Titre anglais Titre français Date de
publication française
19901. The Face of a StrangerUn étranger dans le miroir1998
19912. A Dangerous MourningUn deuil dangereux1999
19923. Defend and BetrayDéfense et Trahison1999
19934. A Sudden, Fearful DeathVocation fatale2000
19945. The Sins of the WolfDes âmes noires2000
19956. Cain His BrotherLa Marque de Caïn2001
19967. Weighed in the BalanceScandale et Calomnie2001
19978. The Silent CryUn cri étranglé2002
19979. Whited Sepulchres [titre britannique]
ou A Breach of Promise [titre américain]
Mariage impossible2002
199910. The Twisted RootPassé sous silence2003
200011. Slaves of ObsessionEsclaves du passé2003
200112. Funeral in BlueFunérailles en bleu2004
200213. Death of a StrangerMort d'un étranger2004
200414. The Shifting TideMeurtres sur les docks2005
200615. Dark AssassinMeurtres souterrains2006
200916. Execution DockMémoire coupable2009
201017. Acceptable LossLa fin justifie les moyens2011
201218. A Sunless SeaUne mer sans soleil2012
201319. Blind JusticeUne question de justice2013
201420. Blood on the WaterDu sang sur la Tamise2014
201521. Corridors of the NightLe Couloir des ténèbres2015
201622. Revenge in a Cold RiverVengeance en Eau Froide2016
2017 23. An Echo of Murder Meurtre en écho 2017
2018 24. Dark Tide Rising Marée Funèbre 2018

Série Celie

Date de
publication originale
Titre anglais Titre français Date de
publication française
2000The One Thing MoreÀ l'ombre de la guillotine
2001A Dish Taken ColdUn plat qui se mange froid

Série Joseph et Matthew Reavley

Dernière en date des séries créées par Anne Perry, elle est annoncée comme devant compter cinq volumes. Elle met en scène quatre frères et sœurs (dont deux donnent leur nom à la série) pris dans une tourmente tragique à la veille de la Première Guerre mondiale.

Date de
publication originale
Titre anglais Titre français Date de
publication française
2003No Graves as Yet: 1914Avant la tourmente2005
2004Shoulder the Sky: 1915Le Temps des armes2006
2005Angels in the Gloom: 1916Les Anges des ténèbres2007
2006At Some Disputed Barricade: 1917Les Tranchées de la haine2008
2007We Shall Not Sleep: 1918À la mémoire des morts2008

Série Histoires de Noël

Anne Perry a également entrepris une série de nouvelles policières, dont l'action se déroule pendant la période de Noël. Dans chaque nouvelle, un personnage secondaire issu de ses deux séries policières vedette mène l'enquête. On retrouve ainsi Lady Vespasia Cumming-Gould (de la série Pitt) dans La Disparue de Noël, Henry Rathbone (de la série Monk) dans Le Voyageur de Noël et dans L'Odyssée de Noël, la grand-mère Ellison (de la série Pitt) dans La Détective de Noël, Dominic Corde (de la série Pitt) dans Le Secret de Noël et enfin le commissaire Runcorn (de la série Monk) dans La Promesse de Noël.

Publication
(Royaume-Uni)
Titre anglais Titre français Publication
(France)
Détective
2003A Christmas JourneyLa Disparue de Noël2005Lady Vespasia Cumming-Gould
2004A Christmas VisitorLe Voyageur de Noël2006Henry Rathbone
2005A Christmas GuestLa Détective de Noël2007la grand-mère Ellison
2006A Christmas SecretLe Secret de Noël2008Dominic Corde
2007A Christmas BeginningLa Promesse de Noël2009le superintendant Runcorn
2008A Christmas GraceLa Révélation de Noël2010Emily Radley
2009A Christmas PromiseUn Noël plein d'espoir2011Gracie Phipps
2010A Christmas OdysseyL'Odyssée de Noël2012Henry Rathbone
2011A Christmas HomecomingLe Spectacle de Noël2013Joshua & Caroline Fielding
2012A Christmas GarlandUn Noël à Kanpur2014Victor Narraway
2013A Christmas CandleLe Condamné de Noël2015Claudine Burroughs
2014A New York Christmas Un Noël à New-York 2016 Jemima Pitt
2015A Christmas EscapeUn Noël en Sicile2017 James Latterly
2016A Christmas MessageUn Noël à Jérusalem2018
2017A Christmas ReturnLe Curieux Noël de Mrs Ellison2019Mariah Ellison, grand mère de Charlotte Pitt
2018A Christmas Revelation
2019A Christmas Gathering

Série Daniel Pitt

  • Twenty One Days (2017). Publié en Français sous le titre Un innocent à l'Old Bailey, Collection Grands détectives, Editions 10/18, 2018.
  • Triple Geopardy (2018). Publié en français sous le titre Le manoir d'Alderney, Collection Grands détectives, Editions 10/18, 2019.

Autres romans

Romans fantastiques

Anne Perry a aussi écrit deux romans de littérature fantastique, non traduits en français.

Date de
publication originale
Titre anglais Titre français
1999Tatheanon traduit en français
1999Shadow Mountainnon traduit en français

Ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse

Série Timepiece

  1. Tudor Rose (2011)
  2. Rose of No Man's Land (2011)
  3. Blood Red Rose (2012)
  4. Rose Between Two Thorns (2012)

Nouvelles

Anne Perry a également écrit une quinzaine de nouvelles policières, publiées dans diverses anthologies anglophones, et dont certaines ont été traduites et publiées dans des recueils en français.

  • Digby's First Case (1988)
    Publié en français sous le titre Enquête mondaine, dans Histoires de morts sûres et méfaits divers, Paris, Le Livre de poche no 9765, 1994
  • The Escape (1996)
    Publié en français sous le titre L'Évasion, dans Petits crimes du temps jadis, Paris, Éditions du Masque, 2001
  • The Profiteer (1996)
  • The Blackmailer (1996), aussi titré A Matter of Blackmail
    Publié en français sous le titre Le Maître-chanteur, dans Meurtres et Passions, Paris, Le Livre de poche no 17095, 1999
  • The Watch Night Bell (1996)
    Publié en français sous le titre La Cloche de la veillée de Noël, dans Frissons de Noël, Paris, Éditions du Masque, 1998
  • Whited Sepulchres (1997)
  • An Affair of Inconvenience (1998)
  • Heroes (1999) - Prix Edgar-Allan-Poe de la meilleure nouvelle
    Publié en français sous le titre Héroïsme, dans Meurtres et Obsessions, Paris, Le Livre de poche no 17315, 2003
  • The Christmas Gift (1999)
    Publié en français sous le titre Un présent pour Sherlock Holmes, dans Du sang sous le sapin, Paris, Éditions du Masque, 2001
  • Price of Desire (2005)
  • The Scroll (2011)

Autre publication

  • Letters From the Highlands (2004)

Prix et récompenses

  • Nomination au prix Agatha du meilleur roman en 1990 pour The Face of a Stranger.
  • Nomination au prix Agatha du meilleur roman en 1992 pour Defend and Betray.
  • Nomination au prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman en 1997 pour Pentecost Alley.
  • Prix Edgar-Allan-Poe de la meilleure nouvelle en 2000 pour Heros.
  • Nomination au prix Macavity du meilleur roman en 2001 avec Half Moon Street.
  • Nomination au prix Agatha du meilleur roman en 2008 pour Buckingham Palace Gardens.

Notes et références

  1. (en) Abby Gillies, « The Parker-Hulme murder: Why it still matters to us », New Zealand Herald, (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 13 septembre 2015).
  2. (en) Angela Neustatter, « Anne Perry - the novelist whose past caught up with her », sur the Guardian, (consulté le 13 septembre 2015)
  3. (en) « 'Heavenly Creatures' killer tells all », New Zealand Herald, (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 13 septembre 2015).
  4. (en) « Perry biography breaks silence », Stuff.co.nz, (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2015).
  5. (en) « 'Heavenly Creatures’ killer Anne Perry speaks out decades on », (consulté le 13 septembre 2015).
  6. Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2, p. 523.
  7. Claude Mesplède, Dictionnaire des littératures policières, vol. 2, p. 524.

Sources

Liens externes

  • Portail du polar
  • Portail de la littérature britannique
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.