Antahkarana

Antaḥkaraṇa (en sanskrit IAST ; devanāgarī : अन्तःकरण)[1] désigne l'organe interne triple ou quadruple dans les systèmes philosophiques indiens orthodoxes du Sāṃkhya et du Vedānta et plus particulièrement de l'Advaita Vedānta. Celui-ci est composé de trois organes internes qui sont par ordre de transformation (pariṇāma): buddhi ou mahat (intellect), ahaṃkāra (ego), et manas (mental)[2]. Cependant, le Vedānta ajoute un quatrième organe appelé citta qui englobe parfois dans certains textes les trois autres. Antaḥkaraṇa est encore appelé le principe d'individuation[3].

Notes et références

  1. Gérard Huet, Dictionnaire Héritage du Sanscrit, (pdf.version 3.20) p. 51 ; (version en ligne), lire : . Consulté le .
  2. Lorsque l'on ajoute citta, on parlera d'organe interne quadruple (antaḥkaraṇa catuṣṭaya). Voir The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  3. Indian Psychology Perception. Jadunath Sinha. Éd. READ BOOKS, 2007, page 373. (ISBN 9781406712261)

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de l’Inde
  • Portail de la philosophie indienne
  • Portail du sanskrit
  • Portail de la spiritualité
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.