Aoric

Aoric (Aoricus) est un roi thervinge goth (kindins) au IVe siècle.

Aoric
Titre
Roi des Wisigoths
Prédécesseur Ariaric
Successeur Athanaric
Biographie
Titre complet Roi des Wisigoths
Père Ariaric
Enfants Athanaric

Biographie

Aoric est le fils d'Ariaric et le père d'Athanaric. Élevé à Constantinople comme otage des Romains, on élève une statue en son honneur dans l'antichambre impériale qui souligne l'obéissance d'Aoric au pouvoir romain[1].

L'empereur Constance II accepte que les Goths traversent le Danube gelé et s'installent en Mésie. Dès 348, Aoric persécute les Chrétiens nicéens que Constance II combat aussi.

En 350, Aoric reconnait Constance II comme un thiudans (roi en langue gothique) et fait prêter serment à son fils Athanaric de ne pas pénétrer par la force dans l'Empire romain.

Aoric décède avant 369, date à laquelle son fils est reconnu comme nouveau chef des goths par les Romains[2].

Selon Herwig Wolfram, les allitérations, variations, et rythmes des noms Athanaric, Aoric, Ariaric ressemblent à l'idéal des noms "Hadubrand, Hildebrand, Heribrand". Il considère que les similarités et comparaisons entre ces noms peuvent suggérer que ces trois rois sont membres de la dynastie Balthe.

Notes et références

  1. Les Goths, p.27.
  2. Les Goths, p.28.

Voir aussi

Sources et bibliographie

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aoric » (voir la liste des auteurs).
  • Renée Mussot-Goulard, Les Goths, Atlantica, Biarritz, 1999.
  • (en)Herwig Wolfram; Thomas J. Dunlap, History of the Goths,University of California Press., , pp. 32–. (ISBN 978-0-520-06983-1). Réédition .

Articles connexes

  • Portail de la Rome antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.