Apollonios fils de Mnesthée

Apollonios, fils de Mnesthée est un officier au service du royaume séleucide. Il est décrit par le deuxième livre des Maccabées comme le stratège de Cœlé-Syrie et Phénicie juste avant la mort de Séleucos IV[1]. Il semble succéder dans cette fonction à Apollonios fils de Thraséas, voire peut-être au Dorymenes mentionné dans la stèle d'Héliodore[2].

Pour les articles homonymes, voir Apollonios.

Histoire

En 173, il dirige une délégation séleucide envoyée à Rome par Antiochos IV afin de régler l'indemnité prévue par la paix d'Apamée. À cette occasion, il est décrit par Tite-Live comme un grand ami de Rome[3]. Il est aussi envoyé en visite à la cour de Ptolémée VI[4].

Références

Bibliographie

  • (en) Dov Gera, « Olympiodoros, Heliodoros and the Temples of Koilē Syria and Phoinikē », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, (JSTOR 20756676)
  • Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail de la Grèce antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.