Archidiocèse de Westminster

L'archidiocèse de Westminster (en latin : archidioecesis Vestmonasteriensis ; en anglais : archdiocese of Westminster) est une église particulière de l'Église catholique au Royaume-Uni. Son siège est la cathédrale du Très Précieux Sang de Westminster à Londres. L'archevêque métropolitain de Westminster est également le primat d'Angleterre et du Pays de Galles. Depuis 2009, l'archevêque métropolitain de Westminster est Vincent Nichols. Son prédécesseur, Cormac Murphy-O'Connor, cardinal-prêtre de Santa Maria sopra Minerva, est l'archevêque émérite de Westminster.

Archidiocèse de Westminster
(la) Archidioecesis Vestmonasteriensis

La cathédrale du Très Précieux Sang de Westminster à Londres.
Informations générales
Pays Royaume-Uni
Affiliation Église latine
CBCEW
Archevêque Vincent Nichols
Langue(s) liturgique(s) anglais
Superficie 3 634 km2
Création du diocèse 1622 (vicariat apostolique)
Élévation au rang d'archidiocèse
Province ecclésiastique Westminster
Diocèses suffragants Brentwood
Est Anglie (Norwich)
Northampton
Nottingham
Adresse Archbishop's House
Ambrosden Avenue
Westminster
London SW1P 1QJ
Site web http://www.rcdow.org.uk/
Statistiques
Population 4 726 206 hab.(2010)
Population catholique 476 647 fidèles(2010)
Pourcentage de catholiques 10,1 %
Nombre de paroisses 216
Nombre de prêtres 629
Nombre de diacres 10
Nombre de religieux 356
Nombre de religieuses 1 109

Diocèses suffragants
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Territoire

L'archidiocèse de Westminster couvre la partie du Grand Londres située au nord de la Tamise et à l'ouest de la Lea ainsi que Spelthorne, dans le Surrey, et tout le Hertfordshire.

Suffragants et province ecclésiastique

Siège métropolitain, l'archidiocèse de Westminster a pour suffragants les diocèses de Brentwood, d'Est Anglie (Norwich), de Northampton et de Nottingham. L'ensemble forme la province ecclésiastique de Westminster.

Histoire

Le dernier évêque catholique de Londres, Edmund Bonner, refuse de prêter l'Oath of Supremacy et meurt en septembre 1569 à la prison de Marshalsea.

En 1598, un archiprêtre, George Blackwell, est nommé avec juridiction sur tout le royaume d'Angleterre (Angleterre et pays de Galles). George Birkhead (1608-1614) puis William Harrison (1615-1621) lui succèdent.

Vicariat apostolique d'Angleterre et d'Écosse

Par la lettre apostolique Ecclesia romana du , le pape Grégoire XV établit un vicariat apostolique, dont la juridiction couvre les royaumes d'Angleterre et d'Écosse, et y délègue William Bishop, évêque de Chalcédoine.

Après la mort de Bishop, le pape Urbain VIII maintient le vicariat apostolique : par une lettre apostolique du , il y délègue Richard Smith, évêque de Chalcédoine.

Vicariat apostolique d'Angleterre

En 1685, le pape Innocent XI rétablit un vicariat apostolique, dont la juridiction est réduite au royaume d'Angleterre, et y délègue John Leyburn, évêque d'Adrumète.

Vicariat apostolique du district de Londres

Par la lettre apostolique Super cathedram du , Innocent XI divise son territoire en quatre vicariats apostoliques : celui du district de Londres, celui du district de Midland (aujourd'hui, l'archidiocèse de Birmingham[1]), celui du district du Nord (aujourd'hui, le diocèse de Hexham et Newcastle[2]) et celui du district de l'Ouest (aujourd'hui, le diocèse de Clifton[3]).

John Leyburn devient le premier vicaire apostolique du district de Londres, qui couvre alors les comtés de Kent, Middlesex, Essex, Surrey, Sussex, Hampshire, Berkshire, Bedfordshire, Buckinghamshire et Hertfordshire ainsi que l'île de Wight et les îles Anglo-Normandes.

Le , son territoire est réduit par l'érection de la préfecture apostolique des États-Unis d'Amérique (aujourd'hui, l'archidiocèse de Baltimore). En 1816, son territoire est réduit par l'érection de la préfecture apostolique de Nouvelle-Hollande (aujourd'hui, l'archidiocèse de Sydney).

Par la lettre apostolique Muneris apostolici du , le pape Grégoire XVI double le nombre des vicariats apostoliques en établissant ceux du district de l'Est (aujourd'hui, le diocèse de Northampton), du district du Lancashire (aujourd'hui, l'archidiocèse de Liverpool), du district du Yorkshire (aujourd'hui, le siège épiscopal titulaire de Beverley) et celui du district du pays de Galles (aujourd'hui, le siège épiscopal titulaire de Newport). Le vicariat apostolique du district de Londres perd le Bedfordshire et le Buckinghamshire.

Archidiocèse métropolitain de Westminster

Par le bref Universalis Ecclesiae du , le pape Pie IX rétablit la hiérarchie catholique en Angleterre et au pays de Galles : il élève le vicariat apostolique du district de Londres au rang d'archidiocèse métropolitain sous son nom actuel.

Par la constitution apostolique Si qua est du , le pape Pie X élève deux diocèses — Birmingham et Liverpool — au rang d'archidiocèses métropolitains. La juridiction métropolitaine de l'archidiocèse de Westminster est réduite aux diocèses de Northanton, Notthingham, Portsmouth et Southwarth.

Le , son territoire est réduit par l'érection du diocèse de Brentwood.

Cathédrale

De 1850 à 1903, l'église Notre-Dame-des-Victoires de Kensington est utilisée comme pro-cathédrale de l'archidiocèse.

La cathédrale du Très Précieux Sang de Westminster, consacrée le et dédiée au Précieux Sang du Christ, est l'église cathédrale de l'archidiocèse[4]. Notre-Dame de Westminster, une statue de la Vierge à l'Enfant de la fin du Moyen Âge, est conservée dans la chapelle Notre-Dame de la cathédrale.

Ordinaires

Archiprêtres d'Angleterre

  • 1598-1608 : George Blackwell (en)
  • 1608-1614 : George Birkhead (en)
  • 1615-1621 : William Harrison (en)

Vicaires apostoliques d'Angleterre et d'Écosse

  • 1623-1624 : William Bishop (en)
  • 1624-1631/1655 : Richard Smith
  • 1631/1655-1685 : vacant

Vicaire apostolique d'Angleterre

Vicaires apostoliques du district de Londres

Archevêques métropolitains

Notes et références

  1. (en) Metropolitan archdiocese of Birmingham (consulté le 13 novembre 2013)
  2. (en) Diocese of Hexham and Newcastle (consulté le 13 novembre 2013)
  3. (en) Diocese of Clifton (consulté le 13 novembre 2013)
  4. (en) Metropolitan cathedral of the Most Precious Blood (consulté le 13 novembre 2013)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du catholicisme
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.