Archiprêtre

Dans l'Église catholique, archiprêtre est un titre honorifique attribué à un prêtre, en général le curé d'une église importante, de l’église principale d’une ville ou d’un ensemble de paroisses[1], ou encore d'une cathédrale ou une basilique. Il est à la tête d'un archiprêtré[2] (par exemple, l'ancien archiprêtré de Bouin, dans le diocèse de Poitiers).

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

Anciennement, ce titre fut aussi porté par un prêtre qui remplaçait un évêque.

Dans l'Église orthodoxe, le titre d'archiprêtre, en grec moderne αρχιπρεσβύτερος (archipresbyteros), ou les titres équivalents de protopape, πρωτόπαππας (protopappas), de protoïéreus, πρωτοιερεύς (protoiereus) ou de protopresbytre, πρωτοπρεσβύτερος (protopresbyteros) sont des distinctions accordées par l'évêque ou le primat à un prêtre comme le recteur d'une cathédrale ou d'une paroisse importante, ou le doyen d'une circonscription du diocèse[3].

Notes et références

  1. Les anciens « curés d'arrondissements », par exemple.
  2. Qui est aussi le nom de la demeure de l'archiprêtre.
  3. Église orthodoxe de France

Voir aussi

  • Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme
  • Portail du christianisme orthodoxe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.