Armand Kaliz

Armand Kaliz est un acteur français, né le à Paris, mort le à Beverly Hills (Californie).

Armand Kaliz
Dans The Aviator (en) (1929, photo promotionnelle)
Naissance
Paris (France)
Nationalité Française
Décès
Beverly Hills
Californie (États-Unis)
Profession Acteur
Films notables La Tentatrice (1926)
L'Arche de Noé (1928)
Le Petit César (1931)
La Baronne de minuit (1939)
De g. à d. : Greta Garbo, Armand Kaliz et Antonio Moreno, dans La Tentatrice (1926, photo promotionnelle)

Biographie

Émigré dans les années 1900 aux États-Unis, Armand Kaliz y entame sa carrière d'acteur au théâtre, en particulier dans le répertoire du vaudeville. Il joue trois fois à Broadway (New York), d'abord dans deux comédies musicales, la première en 1907-1908, la seconde en 1918 (The Kiss Burglar, avec Billie Burke) ; suit une revue (dont il est en outre producteur) représentée en 1922.

Au cinéma, il contribue jusqu'en 1928 à une vingtaine de films muets américains, le premier étant The Siren (en) de Roland West, sorti en 1917 et réputé perdu. Citons également La Tentatrice de Fred Niblo (1926, avec Greta Garbo et Antonio Moreno).

Son premier film parlant est L'Arche de Noé de Michael Curtiz (1928, avec Dolores Costello et George O'Brien). Ultérieurement, mentionnons Gold Diggers of Broadway de Roy Del Ruth (1929, avec Conway Tearle et Winnie Lightner), Le Petit César de Mervyn LeRoy (1931, avec Edward G. Robinson et Douglas Fairbanks Jr.) et La Baronne de minuit de Mitchell Leisen (1939, avec Claudette Colbert et Don Ameche).

Ses deux derniers films sont La Danseuse des Folies Ziegfeld de Robert Z. Leonard (avec Lana Turner, Judy Garland et Hedy Lamarr) et La Folle Alouette de Mark Sandrich (avec Claudette Colbert et Ray Milland), sortis en 1941, année de sa mort prématurée d'une crise cardiaque.

Théâtre à Broadway

  • 1907-1908 : The Hoyden, comédie musicale, musique et lyrics de Paul Rubens, John L. Golden et Robert Hood Bowers, livret de Cosmo Hamilton, d'après la pièce Sa Sœur de Tristan Bernard : Dr Julian Gousse
  • 1918 : The Kiss Burglar, comédie musicale, musique de Raymond Hubbell, lyrics et livret de Glen MacDonough : Bert DuVivier
  • 1922 : Spice of 1922, revue, musique de J. Fred Coots, Henry Cramer et James F. Hanley, lyrics de McElbert Moore, Jack Stanley et J. Turner Layton, livret de Jack Lait : rôle non-spécifié (+ producteur)

Filmographie partielle

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du théâtre
  • Portail des comédies musicales
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.