Arnhem

Arnhem (en bas-francique : Ernem, en allemand : Arnheim) est une commune néerlandaise, chef-lieu de la province de Gueldre, dans l'est des Pays-Bas. Arnhem est située sur le Rhin inférieur et compte 150 000 habitants (agglomération Arnhem-Nimègue : 722 181), au 1er janvier 2012, faisant ainsi partie des dix villes les plus peuplées des Pays-Bas.

Pour les articles homonymes, voir Terre d'Arnhem et Arnheim (homonymie).

Arnhem

Héraldique.

Drapeau.

La gare d'Arnhem-Central dans le centre-ville.
Administration
Pays Pays-Bas
Province Gueldre
Bourgmestre
Mandat
Ahmed Marcouch (PvdA)
2017-2023
Code postal 6800-6846
Indicatif téléphonique +(31)
Démographie
Gentilé Arnhemois/se
Population 154 815 hab. (mai 2016[1])
Densité 1 525 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 59′ 00″ nord, 5° 55′ 00″ est
Superficie 10 153 ha = 101,53 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Gueldre
Arnhem
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Arnhem
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Arnhem
Liens
Site web www.arnhem.nl

    Histoire

    Pont John Frost à Arnhem.
    La maison du diable.

    Arnhem, en latin Arnoldi villa, n'est pas bâtie sur les rives du Rhin, mais sur un endroit plus élevé près du ruisseau, le Jansbeek. Elle reçut ses statuts de ville en 1233 des mains d'Otton II de Gueldre, comte de Gueldre et de Zutphen.

    Elle fut appelée ainsi par sa séduisante comtesse Jessica Aurore Marie Élidée Arnhem, d'où le nom de Arnhem.

    En 1623, l'équipage d'un navire hollandais qui explorait la terre aujourd'hui connue sous le nom d'Australie, a baptisé cette zone Terre d'Arnhem. En découla plus récemment l'Arnhem Highway.

    La ville fut prise par Louis XIV en 1672.

    À la fin de novembre 1813, de violents combats eurent lieu à Arnhem et dans les environs entre les forces d'occupation françaises et les troupes prussiennes, soutenues par des cosaques russes.


    La ville a subi bien des ravages lors de la Seconde Guerre mondiale. Lors de l'Opération Market Garden, en septembre 1944, des parachutistes polonais et britanniques ont été lâchés derrière les lignes allemandes pour s'emparer du pont sur le Rhin (rebaptisé depuis « pont John Frost » en hommage à l'officier britannique qui commanda le bataillon de parachutistes qui tint le pont durant plusieurs jours étant encerclés et à court de munitions). Cette partie de l'opération fut un échec. Il existe depuis lors en néerlandais une expression een brug te ver (un pont trop loin) ; la traduction existe également en allemand.

    Elle est définitivement libérée par les Alliés anglo-canadiens lors de l'opération 'Anger' le 16 avril 1945, trois semaines avant la fin de la guerre en Europe. Arnhem fait partie de l'eurorégion Rhein-Waal créée en 1973 à cheval sur l'Allemagne et les Pays-Bas.


    Arnhem est la dernière ville des Pays-Bas à posséder un système de trolleybus pour ses transports en commun. En 1986, Arnhem reçoit le Prix de l'Europe[2]. Le Arnhem Veenendaal Classic, course de cyclisme se déroulant annuellement près d'Utrecht, a été baptisé au nom de la ville.

    Démographie

    Historique de la population

    Évolution récente
    Commune Agglomération Aire urbaine
    1960 124 241 125 173 242 433
    1970 132 531 133 956 275 262
    1980 127 846 129 319 287 490
    1990 130 220 131 437 302 803
    2000 138 154 139 576 321 694
    2009 145 574 147 089 353 488

    Origines des habitants

    Valeurs absolues Structure en %
    Autochtones 103 072 70,81
    Allochtones occidentaux 16 763 11,52
    Indonésie 5 969 4,10
    Allemagne 4 433 3,05
    Autres 6 361 4,37
    Allochtones non occidentaux 25 736 17,68
    Turquie 8 002 5,50
    Suriname 3 067 2,11
    Maroc 3 006 2,06
    Antilles néerlandaises et Aruba 2 208 1,52
    Autres 9 453 6,49

    Politique et administration

    Liste des bourgmestres successifs

    Titulaires de la fonction de bourgmestre d’Arnhem
    PortraitIdentitéPériodeDuréeÉtiquetteFonction
    DébutFin
    Chris Matser (d)
    ( - )
    1 an, 1 mois et 19 jours Parti populaire catholiqueMaire par intérim (d)
    Chris Matser (d)
    ( - )
    23 ans et 3 jours Parti populaire catholique
    Hans Roelen (d)
    ( - )
    10 ans, 6 mois et 30 jours Parti populaire libéral et démocrate
    Job Drijber (d)
    ( - )
    9 ans Parti populaire libéral et démocrate
    Paul Scholten (d)
    (né en )
    12 ans Parti populaire libéral et démocrate
    Pauline Krikke
    (née en )
    1 an, 9 mois et 28 jours Parti populaire libéral et démocrate
    Herman Kaiser (d)
    (né en )
    3 ans, 5 mois et 25 jours Appel chrétien-démocrate
    Boele Staal (en)
    (né en )
    10 mois et 24 jours Démocrates 66Maire par intérim (d)
    Ahmed Marcouch (en)
    (né en )
    En cours2 ans, 6 mois et 25 jours Parti travailliste

    Jumelages

    Jumelages et partenariats d’Arnhem.
    VillePaysPériode
    CroydonRoyaume-Uni
    Gera[3]Allemagnedepuis
    Hradec Králové[4]République tchèquedepuis
    WuhanChine

    Quartiers d'Arnhem

    • Arnhem Centrum (Arnhem centre)
    • Alteveer
    • Angerenstein
    • Arnhemse Broek
    • Burgemeesterswijk
    • Cranevelt
    • De Laar
    • Eimersweide
    • Elden
    • Elderveld
    • Geitenkamp
    • Heijenoord
    • Hoogkamp
    • Holthuizen
    • Klarendal
    • Klingelbeek
    • Lombok
    • Malburgen
    • Molenbeke
    • Monnikenhuizen
    • Paasberg
    • Plattenburg
    • Presikhaaf
    • Rijkerswoerd
    • Schaarsbergen
    • Schuytgraaf
    • Sonsbeek
    • Spijkerkwartier
    • St. Marten
    • Vredenburg

    Galerie

    Business Park

    Ancien Hôtel de ville d'Arnhem (1840)

    Arnhem est la troisième ville des Pays-Bas à avoir reçu son parc d'activité.

    Musées et lieux à visiter

    Église Saint-Eusèbe d'Arnhem
    • Basilique Sainte-Walburge d'Arnhem (gothique), aujourd'hui désacralisée, lieu d'expositions et de concerts
    • Zoo Burgers (n°85 Schelmseweg)
    • Écomusée des Pays-Bas (Nederlands Openluchtmuseum) (n°89 Schelmseweg)
    • Musée néerlandais de l'eau, au n°26 – 28 Zijpendaalseweg)
    • Musée d'art moderne d'Arnhem au n°87 Utrechtseweg
    • Église Saint-Eusèbe d'Arnhem (n°1 Kerkplein)
    • Parc de Sonsbeek (Sonsbeeksingel, Zijpendaalseweg)
    • Parc et château de Zijpendaal (Zijpendaalseweg)
    • 39 caves historiques du XIIIe au XVe siècle (Rijnstraat)
    • Bronbeek (Velperweg 147)
    • Musée de la Seconde Guerre mondiale d'Arnhem au n°780 de la rue de Kemperberg

    Personnalités liées à Arnhem

    Sport

    Jumelages

    La ville de Arnhem est jumelée avec[5] :

    Initiatives privées :

    Bibliographie

    • Antony Beevor, Arnhem, la dernière victoire allemande, Calmann-Lévy, 2018, 550 p.

    Liens externes

    Notes et références

    • Portail des Pays-Bas
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.