Arrondissement administratif de Dinant

L'arrondissement administratif de Dinant est l'un des trois arrondissements de la province de Namur en Région wallonne (Belgique).

Pour les articles homonymes, voir Arrondissement de Dinant et Dinant (homonymie).

Arrondissement de Dinant

Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Province Province de Namur
Démographie
Population 111 259 hab. ([1])
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ nord, 4° 57′ est
Superficie 1 592,42 km2
Autres informations
Communes 15
Sections 145
Code INS 91000

    L'arrondissement a une superficie de 1 592,42 km2 et une population (au ) de 110 567 habitants.

    Il existait aussi un arrondissement judiciaire de Dinant, englobant celui-ci et l'arrondissement de Philippeville.

    Histoire

    Il est l'héritier de l'arrondissement de Dinant créé sous le Premier Empire qui cessa d'exister en tant qu'arrondissement français le 11 avril 1814.

    En 1814 le premier traité de paix de Paris a procédé au transfert des cantons de Beauraing, Florennes et Walcourt vers l'arrondissement français de Rocroi. L'année suivante, le second traité de paix de Paris permit le retour du canton de Beauraing vers l'arrondissement de Dinant. Ce qui ne fut pas le cas des cantons de Florennes et Walcourt qui formèrent le nouvel arrondissement de Philippeville. Le canton de Gedinne passa quant à lui de l'arrondissement de Rocroi à celui de Dinant.

    En 1818, les cantons de Havelange et Rochefort furent pris à l'arrondissement de Marche-en-Famenne.

    En 1977, lors de la fusion des communes, plusieurs communes passèrent d'un arrondissement à l'autre. Les anciennes communes d'Ambly et de Fronville passèrent à l'arrondissement de Marche-en-Famenne. Agimont, Anthée, Hermeton-sur-Meuse et Serville quittèrent l'arrondissement de Philippeville. Rivière passa à l'arrondissement de Namur, en échange de Denée et Sosoye. Bure et Resteigne passèrent à l'arrondissement de Neufchâteau, en échange de Sugny et de Belvaux (partie de Tellin).

    Communes et leurs sections

    Communes

    Sections

    Démographie

    Il comptait, au , 112 872 habitants (55 843 hommes et 57 029 femmes), soit une densité de 70,88 habitants/km²[2] pour une superficie de 1 592,42 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[3]

    Notes et références

    1. [PDF]« Chiffres de la population par provinces et par commune, à la date du 1er janvier 2020 » (consulté le 20 mars 2020)
    2. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
    3. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    • Portail de la province de Namur
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.