Arusha

Arusha est une ville du nord de la Tanzanie et la capitale de la région d'Arusha. En 2012, sa population s'élevait à 416 442 habitants, les estimations actuelles vont jusqu'à 500 000 habitants.

Pour les articles homonymes, voir Arusha (homonymie).

Arusha

Le mont Méru en arrière-plan de la ville d'Arusha.
Administration
Pays Tanzanie
Région Arusha
Démographie
Population 416 442 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 3° 22′ 00″ sud, 36° 41′ 00″ est
Altitude 1 387 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tanzanie
Arusha

    Géographie

    La ville est près du mont Kilimandjaro.

    Histoire

    Les Maasaï se sont établis dans la ville en 1830[1]. En 1896, la ville a été conquise par les Allemands [2]. En 1916, les Britanniques ont pris le contrôle de la ville [3].

    Économie

    Arusha est le centre administratif et industriel d’une région productrice de café, de coton, de pyrèthre et de sisal.

    Organisations internationales

    Arusha est le siège de la Communauté d'Afrique de l'Est.

    Arusha a été le siège du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), institution créée en novembre 1994 par les Nations unies pour juger les crimes de génocide commis la même année au Rwanda. Installé dans les locaux du Arusha International Conference Centre (en) (AICC), ses travaux se sont achevés le 31 décembre 2015. Les dossiers du tribunal ont été repris par le Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux, dont la division africaine mène à bien les travaux du TPIR et est basée à Arusha[4].

    Arusha est également le siège de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples. Cette cour qui avait débuté ses activités à Addis Abeba, la capitale éthiopienne (siège de l'Union africaine) en , s'est installé à Arusha en août 2007 dans des locaux provisoires, la Tanzanie devant lui construire un siège dans cette ville[5].

    Transport

    Arusha est le terminus d'une voie de chemin de fer qui la relie aux ports de l'océan Indien : Tanga, en Tanzanie et Mombasa, au Kenya.

    L'aéroport d'Arusha (code AITA : ARK) offre des vols à destination des grands parcs, de Zanzibar et d'autres villes de Tanzanie. L'aéroport international le plus proche est celui du Kilimandjaro distant d'environ 50 kilomètres.

    Parcs naturels

    La villes est près divers parcs naturels, dont le Parc national du Serengeti, le parc national de Tarangire, le cratère du Ngorongoro, et aussi les ascensions du Kilimandjaro et du mont Méru.

    Culture

    La ville compte un musée, le Arusha National Natural History Museum.

    La partie du centre-ville d’Arusha située près de Clock Tower apparaît dans Hatari !, film américain de Howard Hawks dont le tournage s’est déroulé entre le 28 novembre 1960 et le 24 mai 1961. Le film fut en partie tourné au Parc national d’Arusha, au Tanganyika (la partie continentale de l’actuelle Tanzanie)[6].

    Enseignement supérieur

    L’Université d'Arusha a été fondée en 1974.

    Monuments

    Un monument rappelle la déclaration d'Arusha, prononcé sur place le par Julius Nyerere, alors président de la Tanzanie, et un musée est consacré à cet événement.

    Lieux de culte

    Parmi les lieux de culte, il y a principalement des églises et des temples chrétiens : Archidiocèse d’Arusha (Église catholique), Anglican Church of Tanzania (Communion anglicane), Evangelical Lutheran Church in Tanzania (Fédération luthérienne mondiale), Convention baptiste de Tanzanie (Alliance baptiste mondiale), Assemblées de Dieu [7]. Il y a aussi des mosquées musulmanes.

    Personnalités liées à la ville

    Jumelage

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    Références

    1. David Anderson, Richard Rathbone, Africa's Urban Past, James Currey Publishers, UK, 2000, p. 112
    2. David Anderson, Richard Rathbone, Africa's Urban Past, James Currey Publishers, UK, 2000, p. 113
    3. David Anderson, Richard Rathbone, Africa's Urban Past, James Currey Publishers, UK, 2000, p. 114
    4. https://www.irmct.org/specials/arusha-facility/index-fr.html
    5. Bienvenue à la Cour Africaine sur le site officiel de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples.
    6. Hatari! (lire en ligne)
    7. Britannica, Tanzania, britannica.com, USA, consulté le 8 septembre 2019
    • Portail de la Tanzanie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.