Association nationale des auditeurs jeunes de l'Institut des hautes études de défense nationale

Les Jeunes de l'IHEDN (anciennement l'Association nationale des Auditeurs jeunes de l'Institut des Hautes Études de Défense nationale - ANAJ-IHEDN) est une association loi de 1901 fondée par Fabrice FAGES en France en 1996[1]. Elle est composée de jeunes, étudiants ou professionnels, ayant suivi une formation au sein de l'IHEDN.

Les Jeunes IHEDN
Situation
Création 1996
Ancien nom ANAJ-IHEDN
Type Association (France)
Siège Paris
France
Organisation
Membres env. 2500
Président Dorian PETEY
Organisations affiliées Premier ministre

Site web https://jeunes-ihedn.org/

C’est un réseau de 2 000 membres actifs, étudiants, chercheurs, fonctionnaires, cadres, entrepreneurs, élus et responsables d'associations.

L'association est « Partenaire de la réserve citoyenne » du Ministère des Armées et aussi du Ministère de l'Éducation nationale depuis plusieurs années[2].

En 2019, l'association est présidée par Dorian Petey. Un Livre Blanc est réalisé, insistant sur le renforcement des délégations régionales et le développement des délégations internationales[3]. Les Jeunes de l'IHEDN participent aux événements de défense, notamment à La Fabrique Défense[4].

Les Jeunes IHEDN

En 2019, l'association est présidée par Dorian Petey.

Origine et statuts

L'Association nationale des Auditeurs jeunes de l'Institut des Hautes Études de Défense nationale est une association loi 1901 créée par Fabrice FAGES en France le 15 octobre 1996.

Le siège des Jeunes de l'IHEDN se trouve à l'École militaire, à Paris.

Elle fait partie de l'UNION-IHEDN[5], qui regroupe les associations d'auditeurs de l'IHEDN.

Organisation

L'ANAJ-IHEDN est administrée par un comité directeur de 15 membres élus, et dirigée par un bureau composé d'un président, d'un secrétaire général, d'un trésorier et d'un ou plusieurs vice-présidents.

L'association est structurée de manière thématique et locale au travers de deux pôles : le pôle "études" et le pôle "régions".

Le Pôle Études rassemble l'ensemble des comités d'études. Ils sont en 2016 au nombre de 15 : Aéronautique et espace, Afrique, Armée du futur, Asie, Cyberdéfense, Sécurité Intérieure, Culture et Influence, Défense économique, Europe de la défense, Énergies, Marine, Moyen-Orient, Industrie de Défense, Risques et Entreprises, Amérique Latine[6].

À l'échelle territoriale, l'ANAJ-IHEDN dispose de 22 délégués régionaux représentant l'association dans les régions françaises et outre-mer, et dispose de Délégués internationaux pour la représenter dans différents pays (Washington D.C. et Pékin)[7].

Membres

L'ANAJ-IHEDN compte près de 1 800 membres. Ses membres sont issus de différents domaines, juridiques, scientifiques, universitaires, économiques et militaires.

Les membres titulaires de l'ANAJ-IHEDN doivent avoir moins de 35 ans et avoir suivi l'une des formations de l'IHEDN destinées aux jeunes :

  • Séminaires "jeunes" : trois fois par an, une centaine de jeunes étudiants et professionnels âgés de 20 à 30 ans, réunis pendant une semaine en internat, sont sensibilisés aux enjeux et défis de la Défense ;
  • Séminaires "cohésion nationale et citoyenneté" : des acteurs sociaux et des jeunes élus de quartiers difficiles sont réunis pour mener une réflexion collective et proposer des mesures pour renforcer le sentiment d’appartenance à la Nation ;
  • Séminaires Master II « Sécurité – Défense » : des étudiants de 3e cycle de défense, Master 2 ou assimilés, complètent leur enseignement par une information et une réflexion directes sur les questions de défense ;
  • Séminaires « grandes écoles » : une centaine d’élèves des écoles militaires d’officiers, des grands corps d’État ainsi que des écoles de commerce et d’ingénieurs se rencontrent et réfléchissent ensemble sur les problématiques et les enjeux de la défense.
L'ANAJ-IHEDN reçue par le Premier ministre Dominique de Villepin à l'hôtel Matignon à l'occasion de son dixième anniversaire (2006)

Activités

L'ANAJ-IHEDN organise plus de 80 événements par an en France et à l'international:

  • Des conférences chaque semaine sur des sujets comme : renseignement, défis énergétiques, diplomatie économique, cyber-sécurité, etc.
  • Des visites pour aller à la rencontre des acteurs de la Défense et de la Sécurité : RAID, GIGN, ministères, centrales nucléaires, bases aériennes, bases navales, régiments, etc.
  • Des ateliers permettant de débattre plus librement sur des thématiques plus spécifiques et d'apporter une expertise pointue
  • Des dîners-débats pour échanger avec des personnalités exerçant dans leur domaine (ex. : Cycle "Figures de la République")

La majorité de ces événements sont gratuits et ouverts au public.

Les membres de l'ANAJ-IHEDN réalisent également des publications. Celles-ci rassemblent des analyses, des notes de conférences, des interviews d'experts, des notes d'actualité ou des newsletter.

Références

  1. « Anciens présidents », sur Les Jeunes de l'IHEDN (consulté le 21 septembre 2019)
  2. https://www.defense.gouv.fr/reserves/monde-de-la-reserve/associations/partenaire-de-la-reserve-citoyenne
  3. « Jeunes-IHEDN - Livre Blanc 2019 2020 », sur calameo.com (consulté le 21 septembre 2019)
  4. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant.https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/la-fabrique-defense-une-ambition-europeenne-pour-la-jeunesse, sur www.defense.gouv.fr (consulté le 21 septembre 2019)
  5. http://www.ihedn.fr/?q=content/union-ihedn
  6. « Présentation des comités de l'ANAJ-IHEDN », sur ANAJ-IHEDN.org, (consulté le 1er décembre 2014)
  7. « Présentation du Pôle Région », sur ANAJ-IHEDN.org, (consulté le 1er décembre 2014)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’éducation
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.