Association sportive Troyes Sainte-Savine

L'Association sportive Troyes Sainte-Savine (ASTS) est un club de football français basé à Troyes, né en 1931 de la fusion de l’AS savinienne, fondée en 1922, et de l'Union sportive troyenne (UST), fondée en 1900.

AS Troyes Sainte-Savine
Généralités
Nom complet Association sportive troyenne et savinienne
Noms précédents Union sportive troyenne (1900-1931)
Fondation 1900 (1931 pour l'ASTS)
Disparition 1967
Statut professionnel 1935 - 1963
Stade Stade de l'Aube
Siège Troyes

Le club évolue en première division du championnat de France de 1954 à 1956 puis en 1960-1961. Il dispute également la finale de la Coupe de France de football 1955-1956. Le club troyen évolue au stade de l'Aube lorsqu'il joue à domicile. Dissous en 1967, il est considéré comme l'ancêtre du Troyes Aube Football et de l'Espérance sportive Troyes Aube Champagne, qui connaîtront à leur tour la première division.

Repères historiques

Localisation de Troyes.

L'Union sportive troyenne (UST) est le premier club de football français basé à Troyes. Fondé en 1900, il fusionne, en 1931, avec l'AS Savinienne. Donnant un premier élan au football troyen, l'Association Sportive Troyes Sainte-Savine obtient son statut professionnel en 1935. L'entraîneur Rudolf Hanak se voit alors confier la tâche de constituer un groupe performant en s'appuyant sur quelques joueurs du club (Roessler et Cartery) et en recrutant, malgré des moyens limités, quelques professionnels déjà aguerris. Ainsi, lors de sa première sortie professionnelle le 18 août 1935, en présence du maire de Troyes, l'équipe, emmenée par Roessler, s'impose 3-1 devant les quelque 3 000 spectateurs du Stade de l'Aube.

Le club atteint la première division au cours de la saison 1954/1955, grâce à l'expérience de l'entraîneur Roger Courtois qui s'appuie sur quelques internationaux (Pierre Flamion et Marcel Artelesa, notamment). Les années 1950 représentent l'âge d'or de l'ASTS.

En 1956, l'ASTS parvient en finale de la Coupe de France, éliminant Nîmes en 8e de finale, la grande équipe des rivaux du Stade de Reims en 1/4 de finale ainsi que le FC Nancy en demi-finale. Malheureusement, l'équipe troyenne s'incline sur le score de trois buts à un, laissant la coupe aux rivaux de l'UA Sedan. Cette même saison, les équipes jeunes du club remportent, eux, la Coupe Gambardella. L'équipe professionnelle ne parvient pas à se maintenir au plus haut niveau, réapparaissant brièvement dans l'élite pour une pige lors de la saison 1960/1961.

Connaissant de grosses difficultés financières, le club est dissout en 1967.

Palmarès

Compétitions nationales

Jeunes

Identité

Personnes emblématiques

Les présidents

  • 1931-1967 : Marcel Vitoux

Les entraîneurs

Anciens joueurs

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2016). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Adam, Landi, Czapski, Thuasne, Diebold, Delcampe, Ferrad, Flamion, Hjalmarsson, Jenssen, De Vlamink, Thomas, Pordié, Besson nard, Césari, Ben Tifour, Davério, Versini, Baden, Stojaspal, Keller, Artelesa, Lipiec, Kupélian, Fautre, Stopyra, Darménia, Curyl, Cassar, Senéquier, Henni, Aucourt, Toris, Deniort, Abenoza, Herouard, Duplenne, Ferrand, Lachot, Imbernon, Kupnapfel, Galceran, Tison, Winckler, Glowacki, Dantheny, Kerroum, Elise, Tremodeux, Tournier, Dutto, Steibel, Wadoux, Yansanne, Pietrzyk, Gire, Meresse, Suozzi, Lakhdar, Arias, Saghir, Krebs

Notes et références

    • Portail du football
    • Portail de Troyes
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.