Atherina presbyter

Atherina presbyter est une espèce de poissons marins du genre Atherina, appelée prêtre, trogue (Arcachon), troyne, faux éperlan, petit curé, belek bihan, prêtro, petit prêtre, prêteau, rosette, roseré, grasdeau, grado, ou kanchua[1]. À tort, Atherina presbyter est également appelé éperlan, mais aussi athérine ou joël, entrainant la confusion avec Atherina boyeri.

Répartition et habitat

Atherina presbyter est présent dans l'Atlantique est, entre les îles anglo-normandes au Nord et les Canaries, le cap vert et la Mauritanie au Sud. On le trouve également dans l'Ouest de la Méditerranée. Ce poisson vit dans les zones côtières, les ports et les estuaires.

Description

Atherina presbyter dépasse rarement 20 cm et vit 4 ans maximum. Ses flancs sont parcourus par une mince bande argentée. Le corps est élancé et la bouche large, à ouverture oblique, est protactile.

Il a un comportement grégaire, et s'éloigne des côtes durant l'hiver.

Alimentation

Atherina presbyter se nourrit principalement de zooplancton.

Reproduction

La reproduction a lieu au printemps et en été.

Pêche récréative

Les Atherina presbyter sont appréciées par de nombreux pêcheurs amateurs. Il existe deux techniques de pêche: à la ligne, avec des leurres de type "mitraillettes " de petites tailles. L'autre technique est plus efficace mais plus physique: la pêche à la balance. Elle nécessite un filet carré, semblable à un carrelet mais beaucoup plus petit (m2 maximum). Lesté il se dépose au fond, le pêcheur le remonte avec une corde. Les poissons sont attirés à l'aide d'une mélange de sable et de farine. Pour les capturer il faut remonter rapidement le filet quand ils sont occupés à manger l'appât, mais pas trop vite pour éviter de les effrayer. Cette pêche se fait surtout depuis des potons, notamment celui du Canon à Lège Cap Ferret, dans le Bassin d'Arcachon.

Synonyme

Ce taxon admet comme synonyme :

  • Hepsetia presbyter (Cuvier, 1829)

Voir aussi

Article connexe

Références taxonomiques

Notes et références

  1. Aquarium de la Rochelle, « L'athérine », sur www.aquarium-rochelle.images-en-france.fr (consulté le 20 avril 2010)
  • Alimentation et gastronomie
  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’ichtyologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.