Atlantis Paradise Island

Atlantis Paradise Island est un gigantesque club de vacances composé principalement d'un parc aquatique, d'un immense casino (le plus grand des Caraïbes), un hôtel luxueux de 2 317 chambres, 11 piscines, 17 restaurants et snacks, une marina et un golf 18 trous.

Atlantis Paradise Hotel face à Nassau

Il se situe sur l'île de Paradise Island, aux Bahamas. Il fut construit par l'homme d'affaires Sol Kerzner et est actuellement en cours d'agrandissement avec un nouveau bâtiment qui ne contiendra que des suites, des condominiums (appartements en copropriété) et de nouvelles attractions aquatiques.

L'hôtel est le plus haut bâtiment des Bahamas et, avec plus de 6 000 Bahaméens travaillant à son service, il est le second employeur du pays après l'Etat[1].

Compte tenu de l'extrême rentabilité de l'Atlantis Paradise Island, Sol Kerzner a ouvert une seconde version encore plus grande et plus luxueuse : l'hôtel Atlantis à Dubaï.

Historique

Autrefois le site était entre autres occupé par la résidence du milliardaire américain Huntington Hartford qui possédait l'intégralité de l'île depuis le début des années 1960 et lui a donné son nom actuel. Par la suite cette résidence devint un village du Club Med vendu en 2004 pour devenir The Reef Residences at Atlantis, un ensemble de résidences de luxe faisant partie du complexe Atlantis.

Notes et références

Liens externes

  • Portail du tourisme
  • Portail des Bahamas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.