Auguste Albaret

Auguste Bernard Albaret est un ingénieur et inventeur français. Né à Dax le , il est décédé à Rantigny le [1].

Auguste Albaret
Biographie
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Oise
Nationalité
Formation
Activité

Biographie

Fils d'un cordonnier, ancien élève de l'Ecole des Arts et Métiers (Angers, 1840) dont il sort troisième[2], il devient ingénieur en chef aux chemins de fer espagnols et portugais, puis prend la suite de Duvoir (1861) à la tête d'une entreprise spécialisée dans le matériel de battage à Rantigny (Oise)[3].

Inventions

On lui doit la construction et le perfectionnement de moissonneuses, de tracteurs et de faucheuses et l'invention de la première batteuse à céréales.

La société produisit aussi des wagons de chemin de fer, du matériel automobile et des rouleaux compresseurs.

Bibliographie

  • Dominique Barjot, Les Patrons du Second Empire : Picardie, Picard, 2007, p. 92-93
  • Lucien Charton, Liancourt et sa région, 1969, p. 325
  • Louis Figuier, Émile Gautier, L'Année scientifique et industrielle, Vol.35, 1892, p. 610

Liens externes

  • Notice nécrologique, CNRS :

Notes et références

  1. Bernadette Suau, Mémoire des Landes : dictionnaire biographique, 1991, p. 22
  2. Mémoires de l'Académie d'agriculture de France, vol. 130, 1886, p. 486
  3. Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, Revue Jules Verne n° 35, 2012, p. 104
  • Portail de la production industrielle
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.