Autochenille

Une autochenille, ou semi-chenillé (en anglais half-track), est un véhicule terrestre possédant un pont avant directeur équivalent à celui d'une automobile, et un système porteur arrière équipé de chenilles.

Pour la société de production de films d'animation, voir Autochenille Production.
Autochenille militaire américaine (Halftrack M3) utilisée par Israël.

Ce type de véhicule fut inventé et mis au point par le Français Adolphe Kégresse en 1910.

Par rapport à un engin chenillé ordinaire, comme un bulldozer, l'autochenille présente les caractéristiques suivantes :

  • des chenilles plus légères donc un poids total du véhicule inférieur ;
  • une direction plus stable et plus précise permettant une vitesse supérieure.

Par rapport à un camion, l'autochenille est bien plus adaptée à des déplacements hors route.

Ce système a été largement utilisé à la fois pour des engins civils comme les Citroën Kégresse-Hinstin, et pour des engins militaires, le premier d'entre eux à entrer en service étant le véhicule allemand Daimler Marienfelde ALZ 13 / Marienwagen II de 1918, suivi peu après du développement, en France, de l'autochenille Saint-Chamond modèle 1921.

Articles connexes

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’histoire militaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.