Avesgaud de Bellême

Avesgaud de Bellême est évêque du Mans de 997 jusqu'à sa mort en 1036. Son épiscopat est marqué par ses affrontements avec le comte du Maine Herbert Éveille-Chien.

Biographie

Issu de la puissante Famille de Bellême, Avesgaud est le fils d'Yves Ier de Bellême et de Godehilde. Il succède à son oncle Sigefroi de Bellême en tant qu'évêque du Mans en 997[1]. L'épiscopat d'Avesgaud est marqué par sa lutte permanente avec Herbert Éveille-Chien, comte du Maine. Celui-ci prend et détruit le château de Duneau qu'Avesgaud avait fait construire sur les bords de l'Huisne[2]. L'évêque se réfugie alors dans son château de La Ferté, où il est assiégé par Herbert. Avesgaud fait appel à Fulbert, évêque de Chartres qui excommunie le comte du Maine. Herbert se soumet, et signe la paix avec Avesgaud[2].

Peu après, Herbert du Maine attaque à nouveau le château de La Ferté. Avesgaud quitte son évêché et part en pèlerinage à Jérusalem. Il meurt sur le chemin du retour, non loin de Verdun[2]. À sa mort, l'évêché du Mans revient à son neveu Gervais de Château-du-Loir[1].

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • François Dornic (dir.), Marc Auffret, Jacques Biarne, Paul Bois, François Garnier, Jean Gouhier, Michèle Ménard et Robert Philippe, Histoire du Mans et du pays manceau, Millau, Privat, coll. « Univers de la France et des pays francophones », , 398 p.
  • François Dornic, Histoire du Maine, Paris, PUF, coll. « Que sais-je? », , 2e éd., 128 p.

Notes et références

  • Portail du catholicisme
  • Portail du Maine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.