Aviation de l'armée malaisienne

L'Aviation de l'armée malaisienne (en malais « Pasukan Udara Tentera Darat », PUTD) est la branche de l'aviation légère de l'armée de terre des Forces armées malaisiennes.

Ne pas confondre avec l'armée de l'air royale de Malaisie.

Pasukan Udara Tentera Darat

Emblème de l'aviation de l'armée malaisienne.

Création
Pays Malaisie
Allégeance Armée de terre malaisienne
Type Aviation légère
Garnison Mahkota Camp, Kluang District (en), Johor
Devise Gagah Di Angkasa
Équipement Hélicoptères

Historique

Un Agusta A.109 malaisien en 2009. Depuis 2015, les hélicoptères ont un camouflage digital.
Un des Sea King de l'armée de l'air malaisienne en 2014.
Une Alouette III de l'armée de l'air malaisienne en 2004.

Le quartier-général de l'aviation de l'armée malaisienne se situe au camp Mahkota, une base militaire de Kluang District (en) dans l'état de Johor. Cette formation a été créée en 1994 à partir d'un noyau d'officiers de l'armée de l'air malaisienne. Elle a un rôle limité de liaison, de transport, d'observation, d'appui aérien rapproché[1], et depuis 2011, de recherche et sauvetage en zone de combat[2].

Le 881 Skuadron (881e escadron), unique unité volante jusqu'en 2016, a reçu dix Sud-Aviation SA316 Alouette III provenant de la force aérienne, débutant ainsi les opérations aériennes de cette formation le , l'escadron est déclaré opérationnel en 1997[3]. Il devient le 881 Rejimen (881e régiment) en 2011[4].

Les Alouette III sont remplacées lors de la livraison de onze Agusta A.109 LOH, entre le [5] et 2006 (un accidenté le [6]). Les Agusta ont adopté en 2015 un camouflage digital et peuvent être armés depuis cette date de miniguns M134[7] en plus des mitrailleuses, pods canons et roquettes de 70 mm disponibles à l'origine.

Le 882 Rejimen est formé début 2016. Il doit recevoir, selon les prévisions du , jusqu'à 12 hélicoptères de transport moyen Nuri S-61A4, version malaisienne du Sikorsky SH-3 Sea King, provenant de l'Armée de l'air royale de Malaisie[8]. Les deux premiers exemplaires, construits en 1967 et 1978, sont reversés à l'armée de terre le [9] et ont également une livrée de camouflage digital. Mi-2016, quatre Sea King sont en service dans le 882e régiment et stationnent à cette date sur la base aérienne de RMAF Butterworth[2]. En novembre 2019, quatorze sont en ligne mais leur taux de disponibilité est très faible avec seulement 4 en état de vol, on annonce leur retrait définitif pour 2020. On prévoit la location d'hélicoptères de transport en intérim en attendant l'acquisition d'engins militaires [10].

En , une commande pour six Hughes MD 550G de reconnaissance et d'attaque est effectuée[11]. Ils devaient être livrés entre et , puis attendus en [12], mais l'entreprise chargé du contrat ne l'est à jamais livré[13].

Ils étaient destinés à l'Eastern Sabah Security Zone (en) (ESSZ), créée en 2013 en Malaisie orientale suite au conflit de Sabah et placée sous l'autorité de l'Eastern Sabah Security Command (en)[14]. La base où sont affectés les hélicoptères de l’ESSZ est à Semporna[7].

Selon un communiqué d', quatre Sikorsky S-70A doivent être donnés par Brunei en , également pour la sécurité de l'ESSZ[15]. Ils devraient rejoindre le 882e régiment[4].

En raison de contraintes budgétaires, le projet d'acquisition d'un hélicoptère d'attaque est en sommeil depuis 2015[16].

Notes et références

  1. USA Int'l Business Publications 2007, p. 74.
  2. (ms) Ahmad Syukri Jaafar, « 21 Tahun Pasukan Udara Tentera Darat », (consulté le 10 mai 2017).
  3. (en) « 881 skuadron pasukan udara tentera darat », sur Helicopter History Site (consulté le 10 mai 2017).
  4. (en) « Malaysian Forces », sur http://www.scramble.nl/, (consulté le 8 mai 2017).
  5. (en) « Agustawestland Hands Over The First Malaysian A109 LOH », sur http://www.aero-news.net/, (consulté le 7 mai 2017).
  6. (en) « 30-Jan-14 Agusta 109LUH Segamat, Malaysia », sur http://helihub.com/, (consulté le 7 mai 2017).
  7. (en) « Pesawat Pasukan Udara Tentera Darat AW109 LOH with new Camo and 7.62mm Gatling gun », sur https://malaysiamilitarypower.blogspot.fr, (consulté le 10 mai 2017).
  8. (en) « Army 83rd Birthday », sur http://www.malaysiandefence.com/=, (consulté le 8 mars 2017).
  9. (en) « Tentera Darat Malaysia », sur Helicopter History Site (consulté le 10 mai 2017).
  10. « A son tour, la Malaisie envoie à la retraite ses hélicoptères Sea King », sur www.avionslegendaires.net, (consulté le 15 décembre 2019)
  11. (en) « MD Helicopters to Supply New MD 530G Scout Attack Helicopters to Malaysia's Ministry of Defence », sur https://www.mdhelicopters.com/, (consulté le 6 mai 2017).
  12. (en) Dzirhan Mahadzir, « D&S 2017: Malaysian budget promises new equipment », sur https://www.shephardmedia.com/, (consulté le 7 février 2018).
  13. (en) « Report: RM300m paid for US-made helicopters that were never delivered », sur /www.theedgemarkets.com, (consulté le 15 décembre 2019).
  14. (en) Franz-Stefan Gady, « Biggest US-Malaysia Arms Deal in 20 Years: Kuala Lumpur to Receive New Attack Helicopters », sur http://thediplomat.com/, (consulté le 7 mai 2017).
  15. (en) Jastin Ahmad Tarmizi, Natasha Joibi, Austin Camoens et Kumar, « Six new copters set to shore up surveillance in Sabah », sur http://www.thestar.com.my, (consulté le 7 mai 2017).
  16. (en) « Malaysia to upgrade and arm S-61 Nuri fleet », sur Flightglobal.com (consulté le 20 septembre 2015).

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Malaysia Army Weapon Systems Handbook, vol. 1 : Strategic Information and Weapon Systems, USA Int'l Business Publications, , 1re éd., 300 p. (ISBN 1-43306-180-5 et 978-1-43306-180-6, présentation en ligne).


  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail des hélicoptères
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.