Baie de Quiberon

La baie de Quiberon se situe sur la côte Sud du département du Morbihan en Bretagne (France) :

Baie de Quiberon

Carte de la baie de Quiberon.
Géographie humaine
Pays côtiers France
Subdivisions
territoriales
Morbihan
Géographie physique
Type Baie
Localisation océan Atlantique
Coordonnées 47° 30′ nord, 3° 00′ ouest
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
Géolocalisation sur la carte : Morbihan
Géolocalisation sur la carte : arrondissement de Lorient

Description

La baie constitue la partie occidentale de Mor braz. Elle est délimitée au Nord par le continent, à l'Ouest par la presqu'île de Quiberon, au Sud par la chaussée de Beniguet ainsi que par les îles de Houat et Hoëdic. La profondeur moyenne de la zone est de 15 m[1].

La baie de Quiberon fait partie, avec le golfe du Morbihan, du club des plus belles baies du monde.

La baie de Quiberon est une zone particulièrement bien abritée des vents et de la houle du large qui est dans la région majoritairement de secteur Ouest.

L'existence de nombreuses destinations de croisière tout autour de la baie (Belle-Île-en-Mer, le golfe du Morbihan, Houat, Hoëdic…) a favorisé l'essor des ports de plaisance de la région : Port Haliguen, Le Crouesty, La Trinité-sur-Mer.

La baie de Quiberon est un des hauts lieux de la régate en France.

Pour entrer dans la baie de Quiberon en venant du Sud ou de l'Ouest, il est nécessaire d'emprunter un des passages qui coupent la chaussée de hauts fonds qui s'étend de la pointe Sud de la presqu'ile de Quiberon (Pointe du Conguel ) jusqu'à Hoëdic. Par gros temps ou situation de vent frais contre courant, il est recommandé d'emprunter le passage de la Teignouse signalé par le phare homonyme.

Histoire

L'accident aérien du

Le une collision survint en plein ciel vers 14 heures entre un avion de ligne de la compagnie Proteus Airlines, qui assurait la liaison Lyon - Lorient, qui s'était détourné de sa trajectoire prévue afin de survoler le paquebot Norway et un petit avion de tourisme parti de Vannes. Les douze passagers, ainsi que les trois pilotes des deux avions périrent dans le crash aérien.

Notes et références

  1. Axel Ehrhold, Cartes sédimentologiques de Bretagne Sud: Entre baie de Vilaine et archipel de Glénan, Editions Quae, (lire en ligne), p. 33.
  • Portail du monde maritime
  • Portail de la géographie
  • Portail du Morbihan
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.