Balde de Ubaldis

Balde (latin : Baldus de Ulbaldis, italien : Baldo degli Ubaldi), né à Pérouse le et mort à Pavie le est un juriste italien.

Pour les articles homonymes, voir Balde.
Balde de Ubaldis
Balde de Ubaldis
Biographie
Naissance
Décès
(à 72 ans)
Pavie
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres

Biographie

Né dans la famille noble des Ubaldi ou Baldeschi, Balde étudia le droit civil à Pérouse avec Bartole. Il est reçu au doctorat à l'âge de 17 ans. Parallèlement il étudie le droit canon avec Petrucius. En 1345 il part enseigner le droit à Bologne, avant de revenir en 1348 à Pérouse, où il reste professeur de droit pendant trente-trois ans. On le retrouve également à Pise, Florence, Padoue et Pavie.

Balde laisse une œuvre considérable, composée de traités de droit civil, commentaires sur le Code Justinien et les Libri Feodorum, traités de droit canon, commentaires des décrétales, ainsi qu'une Questio de schismate écrite à la demande du pape Urbain VI lors du grand schisme d'Occident, et de très nombreux consillia ou avis juridiques (environ 3 000 sont conservés). Il théorisa également le faite que les Etats ne sont pas propriétaires de leurs territoires mais uniquement les gestionnaires.

Œuvres

  • De syndicatu officialium
  • De duobus fratribus
  • De significatione verborum
  • De pace Constantiae
  • De feudis
  • Summula respiciens facta mercatorum.
  • Commentaria in digestum vetus, 1549.
  • Consiliorum sive responsorum, 1575.
  • (la) In usus feudorum commentaria, (lire en ligne)

Bibliographie

  • (en) Canning (Joseph P.), The Political Thought of Baldus de Ubaldis, Cambridge, 1997.
  • Chevrier (Georges), "Baldi de Ubaldi", in Dictionnaire de droit canonique, t. 2, 1937, p. 39-52.
  • (it) Cortese (Ennio), "Baldo degli Ubaldi", dans Dizionario dei giuristi italiani (XII-XX secolo), éd. I. Birocchi, E. Cortese, A. Mattone, M. N. Miletti, Bologne, 2013, p. 139-142.
  • (en) Pennington (Kenneth), "Baldus de Ubaldis", Rivista internazionale di diritto comune, 8, 1997, p. 35-61.
  • (en) Pennington (Kenneth), "Was Baldus an Absolutist ? The Evidence of his Consilia", in Politische Reflexion in der Welt des späten Mittelalters/Political Thought in the Age of Scholasticism. Essays in honour of Jürgen Miethke, éd. M. Kaufhold, Leyde-Boston, Brill, 2004, p. 305-321.


  • Portail du droit
  • Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.