Balise d'aérodrome

Une balise d'aérodrome est une balise tournante omnidirectionnelle située sur un point haut d'un aérodrome pour indiquer aux avions (principalement la nuit) la présence de celui-ci.

Les balises d’aérodromes sont généralement situées sur un point haut, comme la tour de contrôle, (ici celle de l'aérodrome de Lognes-Émerainville, en France).
Une balise d'aérodrome de l'aéroport de French Valley (Californie), située sur un mât.

On peut la comparer à un phare pour les bateaux.

Caractéristiques

  • Fréquence:
    • 24 à 30 fois par minute pour les balises d'aéroports.
    • 30 à 45 fois par minute pour les balises d'héliports.
  • Couleurs:
    • Une fois blanc, une fois vert (ou uniquement vert) : aérodromes disposant d'un système d'éclairage et situés sur terre.
    • Une fois blanc, une fois jaune (ou uniquement jaune) : aérodromes disposant d'un système d'éclairage et situés sur la mer. (Pour les hydravions, par exemple).
    • Vert, jaune puis blanc : héliports disposant d'un système d'éclairage.
    • Blanc, blanc, vert : aérodromes militaires.
    • Blanc, vert, rouge : héliport pour hôpitaux ou installations médicales.

Notes et références

  • Portail de l’aéronautique
  • Portail des phares
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.