Banû-Makhzoum

Les Banû Makhzoum sont un clan important de La Mecque avant l'islam. Ils rivalisaient avec les Banû Umayya et les Banû Hâchim (les deux principales branches d'Abd-al-Manaf)[1],[2]. Ils se trouvaient principalement dans la région du Hedjaz[réf. nécessaire].

Le clan des Banu Makhzoum était la plus puissante, la plus riche et la plus respectée des tribus qoraïchites du temps de Mahomet. Ils avaient en outre le commandement de l´armée mecquoise.

Une branche connue demeure de nos jours et vit au Liban, les émirs Chehab.

Les Banu Qusayr sont une tribu d’origine makhzoumite établie vers le XVe siècle dans la vallée du Chellif en Algérie sous la conduite de Hamû Al-Qusayrî après avoir délogé les tribus berbères autochtones.

Histoire

Le patriarche du clan est Makhzūm Ibn Yaqaza al-Qurayshî. Lorsque Mahomet commença sa prédication Abu al-Hakâm devint le chef des Banu Makhzoum à la mort d'Al-Walîd Ibn Al-Mughîra. Il présidait les réunions des qoraïchites au Dar al-Nadwa. Sous sa siâda, le clan était opposé au prophète Mahomet. En janvier 630, le fils d'Abu al-Hakâm, 'Ikrima ibn Abî al-Hakām, refuse d'établir des relations avec Mahomet, mais de nombreux membres du clan le rejoignent. Le plus célèbre d'entre eux est Khalid ibn al-Walid, qui a participé à la conquête de la Mecque par les musulmans[réf. nécessaire].

Plusieurs membres du clan ont dirigé la conquête de l'islam[réf. nécessaire]. D'autres ont joué des rôles importants au Yémen comme Al-Muhājir ibn Abî Umayya qui a été nommé gouverneur de Sanaa en 631, ou Abd-Allah ibn Abî Rabi’ah al-Janad qui a été nommé gouverneur du Yémen.

Les Banû Makhzoum de Cordoue

Les Banû Makhzoum, furent l’un des premiers clans arabes à immigrer vers Al-Andalus. Ils vivaient à Cordoue (la capitale omeyyade), dans l’un de ses faubourgs verdoyants, appelé El–Rassafa. Le poète andalou Ahmad Ibn Zaydoun, était un membre des Banû Makhzoum cordouans.

Références

  1. (en) E.J Brill, Umayyad and ʻAbbásids: Being the Fourth Part of Jurjí Zaydán's History of Islamic Civilization, Imprimerie Orientale,
  2. (en) Mazhar ul-Haq, A Short History of Islam: From the Rise of Islam to the Fall of Baghdad, 571 A.D. to 1258 A.D., Bookland,
  • Portail du monde arabe
  • Portail du Haut Moyen Âge
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.