Banque canadienne nationale

La Banque canadienne nationale était une banque canadienne basée au Québec[1].

En 1859, plusieurs Québécois vont de l'avant et fondent la Banque Nationale dans la ville de Québec. Il s'agit d'une institution bancaire dirigée par des hommes d'affaires canadiens-français et qui vise à défendre les intérêts des francophones[2].

En 1924, la Banque Nationale fusionne avec la Banque d'Hochelaga (fondée à Montréal en 1874) pour devenir la Banque canadienne nationale[3]. Le siège social de la nouvelle entité sera à Montréal. Le gouvernement libéral de Louis-Alexandre Taschereau encourage cette fusion en adoptant une loi autorisant une émission d'obligations de 15 millions de dollars à la nouvelle institution[4]. Le premier président de la BCN sera Janvier-A.Vaillancourt. Il occupera ce poste jusqu'en 1928. Le deuxième président sera Frédéric-Liguori Béique (de 1928 à 1933). En 1958, ses actifs atteignent 729 millions de dollars[5].

En 1979, la Banque nationale du Canada est formée par la fusion de la Banque canadienne nationale et la Banque provinciale du Canada, une autre banque du Québec[6].

Présidents de la Banque canadienne nationale

Voir aussi

Source

  1. Conseil d'expansion économique., Nos banques à charte et nous-- : Banque canadienne nationale, Banque provinciale du Canada., Conseil d'expansion économique, (OCLC 48163144, lire en ligne)
  2. Jean-Marie Lebel. Le Vieux-Québec: guide du promeneur. Les éditions du Septentrion; 1997. (ISBN 978-2-89448-083-0). p. 72–.
  3. Québec, 1900-2000: le siècle d'une capitale. Éditions MultiMondes; 2000. (ISBN 978-2-89544-008-6). p. 79–.
  4. Legacy: How French Canadians Shaped North America. McClelland & Stewart; 8 novembre 2016. (ISBN 978-0-7710-7241-3). p. 86–.
  5. « Banque Canadienne Nationale. 84e Rapport annuel. », La Patrie, , p. 130 (lire en ligne)
  6. Canada Since 1945: Power, Politics, and Provincialism. University of Toronto Press; 1989. (ISBN 978-0-8020-6672-5). p. 299–.
  • Portail de la finance
  • Portail du Canada
  • Portail des entreprises
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.