Banu Aws

Les Banu Aws ou Banu Aus ("fils de Aws", arabe بنو أوس  prononcé en arabe : /ˈbænuː ʔæws/) seraient une tribu arabe de l'ère médinoise.

Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Pour les articles homonymes, voir AWS.

Aws et Khazraj étaient connus comme Banū Qayla (بنو قيلة  /ˈbænuː ˈqɑjlæ/) dans l'ère pré-islamique[1].

Histoire

Cette tribu appartiendrait aux arabes du sud ou yéménites issus de la descendance de Qahtan dont la célébrité tient surtout au rôle que ses membres auraient joué auprès du prophète pendant la période médinoise.

Les Aws se seraient séparés des Ghassanides à l'époque préislamique, lors de leur grande émigration vers le nord de la péninsule arabique, pour s'établir finalement à Yathrib (Médine).

Avec les Banu Khazraj, ils ont exercé leur prépondérance sur trois tribus juives établies dans l'oasis.

En 627, après la bataille du fossé et après un siège de plus de trois semaines, la tribu juive des Banu Qurayza se serait rendu aux musulmans. Le chef des Banu Aws, Sa'd ibn Mu'adh aurait prononcé la condamnation à mort des hommes des Banu Qurayzar. Il serait mort quelque temps après des suites d'une blessure à la main subie pendant les combats de la bataille du fossé.

Après avoir joint les armées du prophète, ils auraient participé avec les autres tribus arabes aux conquêtes musulmanes.

[réf. nécessaire]

Notes et références

  1. Watt 1986, p. 771

Liens internes

Bibliographie

  • Portail de l’islam
  • Portail du monde arabo-musulman
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.