Baraka (film)

Baraka est un film documentaire, sans commentaires, réalisé par Ron Fricke et sorti en 1992. Sa musique comprend notamment des morceaux de Michael Stearns et Dead Can Dance. Baraka approfondit des thèmes chers à Ron Fricke explorés aussi dans Chronos, sorti en 1985, et dans le film Samsara, sorti en 2011. Certaines séquences de Baraka ont été reprises au début de Ultimate Game ainsi que dans le jeu vidéo Sid Meier's Alpha Centauri.

Pour les articles homonymes, voir Baraka.
Baraka
Une scène de kecak, une danse et chant balinais traditionnels, est intégrée au film.

Réalisation Ron Fricke
Scénario Constantine Nicholas
Genevieve Nicholas
Acteurs principaux

Aucun

Sociétés de production Mark Magidson, Alton Walpole
Pays d’origine États-Unis
Genre Documentaire
Durée 96 min
Sortie 1992

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Le film alterne des séquences montrant des paysages naturels et des rites religieux ou spirituels humains, filmés sur les cinq continents. Au cœur du film, des séquences plus pénibles (accompagnées notamment de morceaux de Dead Can Dance dont The Host of Seraphim) montrent les aspects destructeurs de l'humanité telles la misère ou la guerre. La fin du film revient sur des séquences de spiritualité, notamment une séquence des bains rituels dans le Gange, à Varanasi en Inde.

Fiche technique

  • Titre : Baraka
  • Réalisateur : Ron Fricke
  • Date de sortie au Canada : (Festival du film de Toronto)
  • Date de sortie en France :
  • Durée : 96 minutes
  • Format : 70 mm
  • Producteurs : Mark Magidson, Alton Walpole
  • Musique : Michael Stearns, Dead Can Dance
  • Photographie : Ron Fricke
  • Genre : documentaire

Lieux de tournage

Une autre liste (à peu près complète mais manquant de précision) est décrite sur le site web du film : Spirit of Baraka

Afrique

Amérique

Asie

Australie

Europe

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des religions et croyances
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.