Basses-terres du lac Érié

Les basses-terres du lac Érié sont une écorégion du Canada et de la commission de coopération environnementale située au sud de l'Ontario entre Toronto et Windsor. Elle inclut aussi la péninsule du Niagara. Elles font partie de l'écorégion de niveau I des forêts tempérées de l'Est de la Commission de coopération environnementale et de l'écozone des plaines à forêts mixtes du Canada.

Géologie

Le substrat de l'écorégion est composé en majorité de roches sédimentaires du Paléozoïque riche en carbonate. Elle est recouvert par des dépôts glaciaires profonds et très divers[1].

Protection environnementale

Cette écorégion est peu protégée, seulement 0,3 % du territoire est compris dans une aire protégée[2]. Les principales aires protégées de la région sont les parcs provinciaux de Rondeau et The Pinery, le parc national de la Pointe-Pelée et la réserve nationale de faune de Long Point.

Au niveau international, on retrouve deux réserves de biosphère dans les basses-terres, soit Long Point, reconnu en 1986[3], et la partie sud de l'escarpement du Niagara, reconnu en 1990[4]. L'écorégion comprend aussi trois sites Ramsar reconnu par la convention sur les zones humides, soit la Sainte-Claire, reconnu en 1985, la pointe Pelée, reconnue en 1987, et Long Point, reconnu en 1982[5].

Notes et références

  1. « Basses-terres du lac Érié », sur Cadre écologique du Canada (consulté le 10 septembre 2010)
  2. « Pourcentage de superficie protégée des écorégions », sur Atlas du Canada (consulté le 10 septembre 2010)
  3. (en) « Long Point », sur UNESCO, (consulté le 10 septembre 2010)
  4. (en) « Niagara Escarpement », sur UNESCO, (consulté le 10 septembre 2010)
  5. « The Annotated Ramsar List: Canada », sur Convention de Ramsar (consulté le 10 septembre 2010)
  • Portail de l’Ontario
  • Portail de l’écologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.