Bataille d'Englefield

La bataille d'Englefield se déroule le à Englefield, près de Reading, dans le Berkshire. Elle oppose l'armée du Wessex, conduite par Æthelwulf (en), ealdorman du Berkshire, aux envahisseurs danois, menés par deux de leurs comtes.

Bataille d'Englefield

Informations générales
Date 31 décembre 870
Lieu Englefield (Berkshire)
Issue défaite viking
Belligérants
WessexVikings
Commandants
Æthelwulf (en)Sidrac et un autre comte

Batailles

Coordonnées 51° 26′ 38″ nord, 1° 06′ 00″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
Géolocalisation sur la carte : Berkshire

Les Anglo-Saxons sortent victorieux de cet affrontement : l'un des deux comtes ennemis, Sidrac, est tué, et l'armée viking repoussée vers son campement à Reading. C'est néanmoins une victoire sans lendemain. Quatre jours plus tard, la bataille de Reading se solde par une grave défaite pour le roi Æthelred et son frère Alfred. Æthelwulf, le vainqueur d'Englefield, y trouve la mort.

Bibliographie

  • (en) Richard Abels, Alfred the Great : War, Kingship and Culture in Anglo-Saxon England, Longman, (ISBN 978-0-582-04047-2).
  • Asser (trad. Alban Gautier), Histoire du roi Alfred, Paris, Les Belles Lettres, , 277 p. (ISBN 978-2-251-34063-0).
  • (en) Michael Swanton (trad.), The Anglo-Saxon Chronicle, Routledge, , 363 p. (ISBN 978-0-203-82120-6 et 978-1-136-75563-7).
  • Portail des Anglo-Saxons
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail du Danemark
  • Portail de l’Âge des Vikings
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.