Bataille d'Umm Diwaykarat

La bataille d'Umm Diwaykarat au Soudan a lieu le entre les troupes britanniques anglo-égyptiennes et celles du chef mahdiste, Abdallahi ibn Muhammad, successeur auto-proclamé de Muhammad Ahmad.

Attaquants mahdistes.

Contexte

Le général Kitchener est nommé en 1892 sirdar (en) (c'est-à-dire chef des armées) de l'armée égyptienne. Il doit pacifier le sud avec le Soudan en prise à la guerre des mahdistes, fanatiques islamistes, depuis 1884-1885 qui ont tué Gordon Pacha et persécuté les tribus chrétiennes ou animistes. Ils ne sont vaincus qu'en 1898 à la bataille d'Omdurman. Omdurman et Khartoum sont reconstruites par Kitchener, mais un certain nombre de mahdistes s'enfuient vers le sud, notamment dans le Kordofan, le Darfour, jusqu'à la frontière avec l'Éthiopie.

La bataille

Kitchener envoie 8 000 soldats sous les ordres du colonel Francis Reginald Wingate, pour anéantir les troupes du calife Abdallahi ibn Muhammad qui semait la terreur dans la région. Celles-ci disposent de dix mille hommes environ. À cinq heures du matin les mahdistes attaquent les soldats anglo-égyptiens, mais ils sont fauchés par les mitrailleuses Maxim. Un millier de leurs hommes sont blessés ou tués. La plupart des autres sont faits prisonniers, y compris le fils du calife. Le calife lui-même est tué. Osman Digna lui succède. Ce dernier est capturé en 1900 et reste emprisonné jusqu'en 1908 en Égypte. Il meurt en 1926.

Suites

Les contrées pacifiées ne sont pas rendues à l'Égypte, mais forment à partir de 1899 un condominium, le Soudan anglo-égyptien, dont le premier gouverneur-général est Kitchener.

Bibliographie

  • (en) Donald F. Featherstone, Omdurman 1898 : Kitchener's victory in the Sudan, London, Osprey, coll. « Osprey military campaign » (no 29), , 96 p. (ISBN 978-1-855-32368-1).
  • (de) Arthur Hodges: Kitchener Vorhut-Verlag Schlegel, Berlin, 1937.
  • (en) Henry Alford et W. Dennistoun Sword, The Egyptian Soudan : its loss and its recovery, Dallington, East Sussex, Naval and Military Press, , 336 p. (ISBN 978-1-843-42100-9).
  • (en) Michael Barthorp, Blood-red desert sand : the British invasions of Egypt and the Sudan 1882-98, London, Cassell, (1re éd. 1984), 190 p. (ISBN 978-0-304-36223-3).
  • Portail du Soudan
  • Portail de l’histoire militaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.