Bataille de Dormelles

La bataille de Dormelles est un épisode de la guerre entre le roi de Neustrie Clotaire II et les petits-fils de la reine Brunehilde, Thierry II, roi de Burgondie et Thibert II, roi d'Austrasie.

Pour les articles homonymes, voir Dormelles (homonymie).
Bataille de Dormelles
Scène de guerre mérovingienne
Informations générales
Date 599
Lieu France
Issue L’armée du roi de Neustrie est battue par la coalition franco-burgonde
Belligérants
NeustrieAustrasieBurgondie

Guerre civile mérovingienne

Contexte

La bataille

La bataille semble avoir eu une grande ampleur puisque commençant sur les hauteurs de Sens, elle se poursuit à Flagy, Diant et jusqu'aux portes de Moret-sur-Loing. Le chiffre de 30 000 morts est mentionné, ce qui ferait de cette bataille l'une des plus meurtrières de l'époque mérovingienne. L'Orvanne qui coule à Dormelles aurait été tant obstruée de cadavres qu'elle en aurait dévié de son cours.

Conséquences

Clotaire II, vaincu, survit néanmoins à la bataille en s'enfermant dans Melun, mais Thierry II ravage et occupe la Neustrie (sauf Rouen, Amiens et Beauvais) jusqu'à la paix de Compiègne en 604[réf. souhaitée].

Notes, sources et références

    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail du Haut Moyen Âge
    • Portail de l’histoire
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.