Bataille de Zărnești

La Bataille de Zărnești, livrée le près du village de Zărnești en Transylvanie (aujourd'hui en Roumanie), a opposé les forces alliées de Transylvanie et du Saint-Empire aux forces alliées de l'Empire ottoman, de leurs alliés Tatars, Valaques et Kurucs.

Bataille de Zărnești

Informations générales
Date
Lieu Zărnești, Transylvanie
Issue Victoire des ottomans et des kurucs
Belligérants
Saint-Empire
* Principauté de Transylvanie
Empire ottoman
*  Khanat de Crimée
* Principauté de Valachie
* Kurucs
Commandants
Donat Johann Comte Heissler de Heitersheim (fait prisonnier)
Mihály Teleki
Imre Thököly

Grande guerre turque

Batailles

Coordonnées 46° 33′ 47″ nord, 25° 20′ 27″ est
Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Zărnești]]
[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Zărnești|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Zărnești]])|class=noviewer]]
Géolocalisation sur la carte : Roumanie

À cette époque, l'opposant à la couronne des Habsbourg Imre Thököly souhaite prendre le contrôle politique de la Transylvanie. Allié aux Turcs, il mène entre 1686 et 1688 plusieurs campagnes militaires infructueuses pour s'emparer de la couronne de Transylvanie. En 1690, il organise une nouvelle campagne militaire avec l'appui du Sultan qui lui offre pour l'occasion le commandement d'une armée de 16 000 hommes (la plupart ottomans, tatars, roumains et avec quelques kurucs) avec laquelle il pénètre en Transylvanie.

Lors de la bataille de Zărnești qui eut lieu près du village du même nom, il défait l'armée du Saint-Empire et de Transylvanie. Fort de cette victoire, il convoque une diète à Cristian (aujourd'hui dans le Județ de Sibiu en Roumanie) et cette dernière l'élit Prince de Transylvanie. Cependant, il ne parviendra pas à s'imposer sur le reste du territoire et conservera avec grande peine ses conquêtes territoriales jusqu'à se voir obligé de quitter la Transylvanie un an plus tard en 1691.

Notes

    Références

    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail de l’Empire ottoman
    • Portail du Saint-Empire romain germanique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.