Beatus de Ferdinand et Sancha

Le Beatus de Ferdinand et de Sancha appelé aussi Beatus de Facundus, est un manuscrit enluminé contenant notamment un commentaire de l'Apocalypse de Beatus de Liébana, écrit et peint vers 1047. Il est actuellement conservé à la bibliothèque nationale d'Espagne sous la cote Vit.14-2.

Beatus de Ferdinand Ier et doña Sancha
Ouverture du premier sceau : les quatre cavaliers, f.145r
Artiste
Facundus
Date
vers 1047
Technique
enluminures sur parchemin
Dimensions (H × L)
36 × 28 cm
Format
312 folios reliés
Collection
N° d’inventaire
Vit. 14-2
Localisation

Historique

Le manuscrit a été copié par un certain Facundus pour le roi Ferdinand Ier de León et sa femme Sancha et achevé en 1047, comme l'indique le colophon du manuscrit à la page 316. Le texte indique Facundus comme scriptor, c'est-à-dire copiste, mais aucun nom d'enlumineur n'est mentionné. La question se pose de savoir si Facundus est aussi l'auteur des miniatures[1]. Il est sans doute peint dans la capitale du royaume, sans doute dans la collégiale royale de San Isidoro de León[2].

Au XVIIIe siècle, au cours de la guerre de Succession d'Espagne, le manuscrit est saisi avec l'ensemble de la bibliothèque du Marquis de Mondejar, qui l'avait en possession depuis le XVIIe siècle, par le roi Philippe V. Il entre alors dans la bibliothèque royale[2].

Description

Le manuscrit contient 114 miniatures d'influence mozarabe. Elles illustrent un commentaire de l'Apocalypse de saint Jean écrit par Beatus de Liébana au VIIIe siècle. Les miniatures sont inspirées d'autres manuscrits antérieurs du Xe siècle comme le Beatus de Valladolid ou le Beatus de Morgan, avec les mêmes bandes de couleur de fond notamment. Cependant, un style plus délicat et élégant dénote peut-être une influence romane auquel a sans doute été sensible Ferdinand Ier[1].

Voir aussi

Bibliographie

  • (es) Joaquín Yarza (dir.), Beato de Fernando I y Sancha, éd. Moleiro, 1994, 624+312 p. (ISBN 978-84-96400-23-8) (Facsimilé du manuscrit) [présentation en ligne]
  • John Williams, Manuscrits espagnols du Haut Moyen Âge, Chêne, , 117 p. (ISBN 2-85108-147-0), p. 36 et 102-105
  • (en) John W. Williams, The illustrated Beatus. A corpus of the illustrations of the commentary on the Apocalypse, tome III, « The 10th and 11th centuries », Harvey Miller Publisher, 1998, 386 pages, p.34-40
  • (en) “The” Art of Medieval Spain : A. D. 500 - 1200, Metropolitan Museum of Art, , 358 p. (ISBN 978-0-8109-6433-4, lire en ligne), p. 289-290 (notice 143)

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Williams, 1998
  2. Notice de la Bibliothèque nationale d'Espagne
  • Portail de l’enluminure
  • Portail du Moyen Âge central
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.