Belouizdad

Belouizdad (en arabe: بلوزداد), antérieurement Hamma Annassers après l'Indépendance, est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, mais aussi un quartier populaire et surtout révolutionnaire de la ville d'Alger.

Belouizdad

Vue de la rue Belouizdad (anciennement rue de Lyon), vers l'école primaire (ex-école Chazot).
Noms
Nom arabe بلوزداد
Nom berbère ⴱⴻⵍⵡⴻⵣⴷⴰⴷ
Administration
Pays Algérie
Wilaya Alger
Daïra Hussein Dey
Président de l'APC Amamra Mohamed
2017 - 2022
Code postal 16015
Code ONS 1604
Démographie
Population 54 050 hab. (2008[1])
Densité 25 023 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 45′ 13″ nord, 3° 03′ 44″ est
Superficie 2,16 km2
Localisation

Localisation de la commune dans la wilaya d'Alger
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Belouizdad
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Belouizdad

    Géographie

    Localisation

    La commune de Belouizdad constitue l'un des quartiers de la ville d'Alger. Elle se situe à environ km au sud-est du centre-ville[2].

    Géologie et relief

    Belouizdad possède une façade littorale de 1,6 km de long. Un parc avec un restaurant y constituait la seule partie aménagée de la baie d'Alger. Cet espace a depuis laissé place à une usine de dessalement d'eau de mer d'une capacité de 200 000 m3/jour, construite par General Electric et inaugurée le [3].

    Voies de communication et transports

    Réseau routier

    Belouizdad est desservie par plusieurs routes nationales:

    Transport ferroviaire

    Une gare ferroviaire dessert la commune : la gare de Belcourt (Les ateliers)

    Métro d'Alger

    Elle est desservie par cinq stations de la première ligne du métro d'Alger : la station du Jardin d'essai, la station d'El Hamma, la station d'Aïssat Idir et la station de la place du 1er Mai.

    Transports en commun

    Deux téléphériques relient les quartiers de Belcourt aux hauteurs de la ville d'Alger :

    Le terminal de bus du Ruisseau est desservi par les bus de l'ETUSA.

    Deux stations de taxi sont présentes aux abords de la commune : la station du cimetière de Sidi M'Hamed et la station Les fusillés.

    Urbanisme

    Morphologie urbaine

    Première banlieue industrielle de la ville d'Alger à la fin du XIXe siècle, Belcourt s'étend d'Ouest en Est de Mustapha jusqu'au Ruisseau entre deux grands axes, la rue de Lyon (actuelle Mohamed Belouizdad) au sud et la rue de Sadi Carnot (actuelle Hassiba Ben Boulaid) au nord.

    Elle est composée de quatre quartiers principaux : Belcourt, Laâqiba, El Hamma et Le Ruisseau séparés des Trois premiers par le Jardin d'Essai.

    • Belcourt: est la partie la plus proche d'Alger, constituée d'immeubles haussmanniens. La limite avec la commune de Sidi M'hamed se situe au niveau de l'ancien arsenal du champ de manœuvres. Plusieurs immeubles sont tombés en ruine surtout après le tremblement de terre de 2003.
    • Hamma, tourné vers le port et le chemin de fer, le Hamma a longtemps été constitué principalement d'usines et d'entrepôts. La plupart des bâtisses sont soit abandonnées soit en ruine. Le quartier connait une transformation dans sa partie nord avec la construction de la Cité El Djaouhara par la CNEP et les Hamma Towers. Un hôtel Mariott est aussi en construction jusqu'à côté du Sofitel.
    • Montfleury, tout comme Cervantes, Montfleury est un quartier résidentiel en lacets faisant face au Ruisseau.

    Mosquées

    • Masjid Larbi Tebessi ( Rue Belouizdad )
    • Masjid Salah Eddine ( Rue Belouizdad )
    • Masjid El-Nadi ( Rue Belouizdad )
    • Masjid Lek'hel ( Laâkiba )
    • Masjid Ahmed Hafid ( Laâkiba )
    • Masjid Al-Hammami ( Laâkiba )
    • Masjid El-Mou'minine ( Bd Rochaï Boualem)
    • Masjid Khaled Ibn El-Walid ( Bd Nessira Noreddine )
    • Masjid Omar Ibn El Khettab ( Ruisseau )

    Histoire

    Mohamed Belouizdad, homme politique révolutionnaire et nationaliste algérien, l'architecte et le père fondateur de la révolution armée, commandant du mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), et le premier chef d'état-major de l'organisation spéciale (OS). Le quartier de Belcourt porte maintenant son nom.

    Belcourt a été construite sur une partie marécageuse de la plaine d'Alger, au pied du ravin de la femme sauvage et du bois des arcades. Belcourt est le nom du premier entrepreneur qui a bâti des maisons sur cette plaine.

    Population et Société

    Démographie

    Évolution démographique
    1987 1998 2008
    65 52259 24844 050
    (Source : ONS)

    Enseignement

    Établissements scolaires

    • 16 écoles primaires publiques
    • Ecole Aissiou Ali
    • Ecole frères Fadhil
    • Ecole Abdelaziz Boumezrag
    • Ecole Salem Bouznad
    • Ecole Abderrahmane Rebaine
    • Ecole Moufdi Zakaria
    • Ecole Hamoud Amache
    • Ecole Abderahmane Amhine 1
    • Ecole Mohamed Azzoune
    • Ecole Tahar Salem
    • Ecole Aicha El Amria
    • Ecole Mekhlouf Zenati
    • Ecole Boudoua Tahar 2
    • Ecole Boudoua Tahar 3
    • Ecole Aissiou Abdelkader
    • Ecole Mahmoud Imaache
    • 8 Collèges d'enseignement moyen publics (CEM)
    • CEM Ben Ramdane Mostefa El Hanafi
    • CEM Mostefa Dahar
    • CEM Mhamed Khelifa
    • CEM Larbi Tebessi
    • CEM Belkacem Bouchafa ex Chanzy
    • CEM Mekhlouf Zenati
    • CEM Yahia Maaziz
    • CEM Mohamed Douar
    • 3 Lycées publics
    • Lycée Rouchai Boualem
    • Lycée Fodhil el Ourtalani
    • Lycée Ibn el Haithem

    Santé

    • Polyclinique Bouchenafa.
    • Polyclinique Nicira Nounou.
    • Polyclinique Cervantes.
    • Clinique Mdoukal.
    • Centre de santé de wilaya de la Police.
    • Centre de Santé Bachir Laâdjouz.

    Administration et politique

    Sieges d'administrations

    • Annexe du ministère de l'Habitat de l'Urbanisme et de la Ville.
    • Hôtel des monnaies de la Banque d'Algérie.
    • Siège de l'Institut Pasteur d'Algérie.
    • Siège de l'Entreprise du Métro d'Alger.
    • Fonds national d'investissement (FNI).
    • Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC).

    Situation administrative

    Liste des maires successif

    Sécurité

    La commune compte trois commissariats de police et une gendarmerie

    • Sûreté urbaine cité Djaouhara
    • Sûreté urbaine à Belcourt (ex-7e)
    • Sûreté urbaine au Ruisseau (ex-12e)
    • Gendarmerie chemin Fernane Hannafi (ex-Vauban)

    Économie

    La commune de Belcourt n'est pas une commune industrielle, elle a surtout une vocation de petit commerce et de marchés. Cependant elle compte quelques usines et entrepôts :

    • Siège de Hamoud Boualem, implantation de la première usine en 1878.
    • Sonatrach, activité commercialisation.
    • Siège de plusieurs filiales de Sonelgaz.
    • Usine de la Société nationale de tabac et allumettes (SNTA).
    • Ateliers SNTF.
    • SNATB (transformation du bois).
    • Station de dessalement du Hamma (HWD)
    • DIPROCHIM.
    • SHYMECA (groupe ENAD).

    Vie quotidienne et patrimoine

    Lieux et monuments

    Équipement touristique

    • Hôtel Sofitel.
    • Hôtel de l'Indépendance.
    • Auberge de Jeunesse Hassiba Ben Bouali.

    Sports

    • Club de football du CR Belouizdad (CRB) créé en 1962 (rouge et blanc).
    • Club de football de l'OMR El Anasser (OMR) créé en 1962 (noir et blanc).
    • Club de football du Chabab Riadhi El Anasser (CREA) créé en 1971 (bleu et jaune).
    • Club de football du Widad Riadhi de Belcourt (WRB) créé en 1948 (rouge et blanc).
    • Club de football du Rapide de Belouizdad (RB) créé en 1962 (rouge et blanc).

    Personnalités liées à la commune

    • Abdelmadjid Meskoud, chanteur du chaâbi algérien.
    • Abdelhamid Benadouda, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Badaoui, ex-joueur du Widad Riadhi de Belcourt (WRB 1947), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Benhamdi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Bouda, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Chaâl, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Chenyouni, journaliste algérien.
    • Abdelkader Meddadi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkader Taglit, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelkrim Sayah, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelmalek Belhadj, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abdelmalek Belhocine, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abderrezak Bouguetaya, chanteur du chaâbi algérien.
    • Abderrahmane Hemmaoui, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Abderrahmane Souilah, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Adjila Menouar, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ahmed Bahloul, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ahmed Bouda, homme politique révolutionnaire et nationaliste algérien.
    • Ahmed Chicha, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ahmed Mahsas, homme politique et militant nationaliste algérien, un des fondateurs de la branche française du FLN.
    • Ahmed Zeboudji, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Albert Camus, écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français; a vécu une partie de son enfance à la rue de Lyon.
    • Ali Bouguermine, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ali Khezzaz, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ali Khodja, lieutenant de l'Armée de libération nationale (ALN) et un commandant de la wilaya IV pendant la guerre d'indépendance de l'Algérie.
    • Ali Labsi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Ali Mekki, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Amar Boukhedimi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Amar Merad, martyr de la guerre d'Algérie, frère de Messaoud Merad (un des membres fondateurs du Chabab Riadhi de Belcourt.
    • Amar Nahnah, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Amina Belouizdad, la première speakerine de la Télévision Algérienne Nationale.
    • Azeddine Abbour, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Bariza Staïfia, chanteuse algérienne.
    • Belferkous Lakhdar, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Benyoucef Ouaadia, journaliste algérien.
    • Biyouna, actrice algérienne.
    • Boualem Allaouchiche, martyr de la guerre d'Algérie, le fameux quartier de Laâqiba a été baptisé à son nom.
    • Boualem Alleh, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Boualem Hamoud, fondateur de l'entreprise Hamoud Boualem, société de production de boissons gazeuses, de sirops et de jus de fruits naturels (l'une des plus anciennes entreprises algériennes tout sécteurs confondus, sa création remonte à la moitié du XIXe siècle).
    • Boualem Merakechi, ex-joueur du Widad Riadhi de Belcourt (WRB 1948), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Bouzid Bouzidane, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Djelloul Djelloudi, martyr de la guerre d'Algérie (assassiné par l'OAS).
    • Djillali Selmi, légende du CR Belouizdad et ancien président du club, considéré comme l'un des dompteurs de balle les plus doués de sa génération.
    • El Hachemi Guerouabi, un des grands noms du chaâbi algérien.
    • Fareh Boubekrour, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Fayçal Mbarek, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Félix Colozzi, militant de l'indépendance algérienne.
    • Hacène Lalmas, légende du CR Belouizdad, considéré comme le meilleur footballeur algérien de tous les temps.
    • Hamid Hannachi (Didi Krimou), acteur algérien.
    • Hamidou, chanteur algérien.
    • Hassan Achour, légende du CR Belouizdad, considéré comme l'un des meilleurs ailiers de sa génération.
    • Hassiba Ben Bouali, militante et résistante algérienne durant la guerre d'Algérie, martyre de la bataille d'Alger.
    • Hocine Aït Ahmed « Da El Hocine », homme politique algérien, membre du Parti du peuple algérien, membre fondateur de l'Organisation spéciale, et l'un des principaux dirigeants du Front de libération nationale.
    • Hocine Mahieddine, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Khelifa Boukhalfa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Khelifa Oulmane, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Khodja Omar Benali, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Lahlou Cherragui, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Larbi Tébessi, révolutionnaire et réformiste algérien, président de l'Association des oulémas musulmans algériens, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Maâmar Bessadi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mahfoud Latrache, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mahfoud Louni, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mahieddine Bacha, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mahieddine « Tahar » Boudjemaâ, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mahmoud Rouni, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Malika Gaïd, une des figures de la résistance des femmes algériennes durant la révolution algérienne.
    • Malika Zerrouki, une des figures de la résistance des femmes algériennes durant la révolution algérienne.
    • Mbarek Madi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Menouar Badaoui, ex-joueur du Widad Riadhi de Belcourt (WRB 1947), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Merzak Eddib, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Messaoud Laâlaoui, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Abrouk, légende du CR Belouizdad, considéré comme l'un des meilleurs gardiens de buts que l'Algérie a connue.
    • Mohamed Ayachi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Azzoune, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Badaoui, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Belouizdad, homme politique révolutionnaire et nationaliste algérien, l'architecte et le père fondateur de la révolution armée, commandant du mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (le MTLD), et le premier chef d'état-major de l'organisation spéciale (l'OS).
    • Mohamed Benzineb, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Bouafi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Bouchenafa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Bougherfa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Bouldoum, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Boukerfa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Douar, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Harizi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Keddache, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Lagha, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Missoum, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Moussa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Yousfi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mohamed Zekkal, révolutionnaire et nationaliste algérien, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mokhtar Bouchafa « Si Mokhtar », martyr de la guerre d'Algérie, chef des commandos armés de la branche militaire de la ZAA, adjoint du commandant de l’ALN de la région d’Alger, Amar Ouamrane, futur colonel de la Wilaya IV (juin 1955août 1956).
    • Mokhtar Kalem, légende du CR Belouizdad et ancien président du club, considéré comme l'un des meilleurs avant-centres de sa génération.
    • Mokhtar Medjber, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mouloud Megueni, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mouloud Zikara, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mourad Aït Saâda, ex-joueur du Widad Riadhi de Belcourt (WRB 1947), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mourad Ammar, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Moussa Merakchi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mustapha Maâmeri, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mustapaha Fettal « le Fennec », un des dirigeants de la branche militaire de la ZAA (), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mustapha Megueni, le plus jeune martyr de la rue Darwin.
    • Mustapaha Merakchi, ex-joueur du Widad Riadhi de Belcourt (WRB 1947), martyr de la guerre d'Algérie.
    • Mustapha Serir, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Nacereddine Chaouli, chanteur algérien.
    • Nicira Noureddine « Nounou », martyr de la guerre d'Algérie (un boulevard de Belcourt a été baptisée au nom de Nessira Nounou [ex-Boulevard Auguste Comte] ainsi que la polyclinique qui y a été construite).
    • Omar Nahnah, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Othmane Belouizdad, frère de Mohamed Belouizdad, homme politique révolutionnaire et nationaliste algérien, membre des vingt-deux historiques, membre de l'OS et du comité révolutionnaire d'unité et d'action.
    • Othmane Laârab, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rabah Djabali, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rabah Takdjourt, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rachid Belhocine, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rachid Berkani, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rachid Khal, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rachid Mansour, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Rachid Meguedoud, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Radia Adda, chanteuse du haouzi algérois.
    • Rouchai Boualem « Si Zoubir », révolutionnaire et nationaliste algérien, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Sadek Lefkir, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Salem Titouh, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Saïd Khemissa, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Saïd Megueni, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Saliha Ouatiki, première martyre des évènements du 11 décembre 1960.
    • Smaïl Higgoun, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Tahar Boudoua, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Tahar Lalem, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Yahia Akzouh, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Yahia Maâziz, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Youssef Labsi, martyr de la guerre d'Algérie.
    • Youssef Bouchakour, martyr de la guerre d'Algérie.

    Galerie de photos

    Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail de l’Algérie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.