Berlin-Lichtenberg

Berlin-Lichtenberg [ˈlɪçtˌbɛʁk] est un quartier de Berlin, faisant partie de l'arrondissement de Lichtenberg. Jusqu'à la constitution du Grand Berlin en 1920, Lichtenberg formait l'une des 7 villes indépendantes qui furent annexées et qui donna son nom à l'ancien district de Lichtenberg. Lors de la réforme administrative de 2001, il fusionna avec le district de Hohenschönhausen pour former l'arrondissement actuel. Pendant la séparation de la ville, ce district faisait partie de Berlin-Est.

Pour les articles homonymes, voir Lichtenberg.

Berlin-Lichtenberg

La mairie de Lichtenberg.
Administration
Pays Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Lichtenberg
Code postal 10365, 10367
Démographie
Population 41 204 hab. (01/2017)
Densité 5 707 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 31′ 16″ nord, 13° 28′ 48″ est
Altitude 52 m
Superficie 722 ha = 7,22 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Berlin-Lichtenberg
Géolocalisation sur la carte : Berlin
Berlin-Lichtenberg

    On y trouve notamment le célèbre cimetière central de Friedrichsfelde, où les dignitaires du socialisme allemand sont enterrés, et l'ancien siège du ministère de la Sécurité d’État (Stasi) de la République démocratique allemande.

    Géographie

    Carte de Berlin-Lichtenberg.

    Le quartier est situé au bord du plateau de Barnim à l'est du centre-ville de Berlin. À l'ouest, les voies du Ringbahn (petite ceinture) avec la gare de Berlin Frankfurter Allee le séparent de l'arrondissement de Friedrichshain-Kreuzberg. À l'est, il confine à l'arrondissement de Marzahn-Hellersdorf. Il est bordé par les quartiers de Fennpfuhl et Alt-Hohenschönhausen au nord ; la voie ferrée de la ligne de Prusse-Orientale forme la limite aux quartiers de Rummelsbourg et Friedrichsfelde au sud.

    La Bundesstraße 1 et 5 (Frankfurter Allee), l'une des rues principales de Berlin à l'est, traverse le quartier. Une vaste zone commerciale, ancien site de grandes entreprises telles que Siemens et la coopérative de consommation Konsum Berlin, s'étend dans le nord-est. La gare de Berlin-Lichtenberg se trouve à la liimte sud du quartier.

    Population

    Le quartier comptait 41 204 habitants le selon le registre des déclarations domiciliaires[1].

    Histoire démographique
    162417341772179118011817184018581871187518801885
    219255211397[2]326336663907324412.37913.07716.358
     
    189018951896189719001905190719081910191219141920
    22.90530.31432.82235.15043.37155.39167.97871.000133.141[3]87.000[4]155.000[5]144.662

    Histoire

    L'église du village.

    L'ancien village s'est développé dans les années 1230 au cours de la colonisation germanique du plateau de Barnim dans la marche de Brandebourg. Le nom de Lichtenberg a été cité pour la première fois dans un document remontant à l'an 1288. L'ancien centre du village autour de l'église médiévale est encore reconnaissable aujourd'hui. En 1391, les domaines ont été acquis par la ville de Berlin.

    Dévasté par la guerre de Trente Ans au XVIIe siècle, les explotations agricoles ont été reconstruites sous le règne du « Grand Électeur » Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg † 1688). Le manoir de Lichtenberg a été acheté par Karl August von Hardenberg, chancelier de Prusse en 1806. La mairie de Lichtenberg, en style néogothique, a été édifié de 1896 à 1898. La communauté a reçu les droits de ville le ; la commune rurale de Boxhagen-Rummelbourg est rattachée administrativement en 1912.

    Bâtiments célèbres

    Transports

    Gares de S-Bahn

    Ringbahn  :
    Frankfurter Allee
    Ligne Orientale  :
    Lichtenberg
    Friedrichsfelde-Est

    Stations de métro

     :
    Frankfurter Allee
    Magdalenenstraße
    Lichtenberg

    Personnalités liées à Lichtenberg

    Notes et références

    1. (de) « Einwohnerinnen und Einwohner am Ort der Hauptwohnung in Berlin am 31.12.2016 nach Ortsteilen und Altersgruppen » [PDF], sur Amt für Statistik Berlin-Brandenburg,
    2. Avec le lottissement de Friedrichsberg et le Lichtenberger Kietz
    3. Avec Boxhagen-Rummelsburg
    4. adressbuch
    • Portail de Berlin
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.